(Minghui.org) Je cultive le Falun Dafa depuis presque trois ans et j’aimerais partager certaines de mes expériences de cultivation.

Mon chemin de cultivation

J’ai commencé à cultiver le Falun Dafa à l’âge de 21 ans, au cours de l’été 2018.

J’ai grandi dans un environnement de cultivation. Bien que j’aie lu et regardé les conférences du Maître de nombreuses fois, je ne comprenais pas pleinement la cultivation quand j’étais jeune. J’étais principalement intéressé par les histoires sur le divin. Plus tard, j’ai été pollué par la société ordinaire et j’ai développé de nombreuses mauvaises habitudes. Lorsque j’ai commencé à cultiver, de nombreux attachements et désirs ont fait surface. J’avais toujours pensé que mes qualités innées étaient très bonnes. Cependant, après avoir cultivé, j’ai réalisé que ce n’était pas comme je l’avais imaginé, et que j’étais encore très éloigné des principes de Dafa.

J’avais un fort karma de pensée, et de mauvaises pensées surgissaient fréquemment dans mon esprit. J’ai une personnalité introvertie et je ne parle pas beaucoup. Par conséquent, de nombreuses pensées négatives s’étaient accumulées dans mon esprit. C’était vraiment difficile pour moi de cultiver, car de mauvaises pensées surgissaient chaque jour.

Le Maître a dit :

« Celui qui peut rester ferme verra son karma éliminé. » (Sixième Leçon, Zhuan Falun)

Je rejetais chaque jour de nombreuses pensées négatives et le karma de pensée ; lorsque cela devenait trop difficile pour moi, j’étudiais le Fa pour le surmonter.

Après avoir cultivé pendant deux semaines durant l’été, je suis retourné à l’école et j’ai écouté les conférences audio du Maître. Bien que je n’aie pas pratiqué autant les exercices, je suis resté très assidu pendant cette période. J’ai toujours voulu écouter les conférences audio du Maître. Le Maître m’encourageait et me protégeait toujours, car j’étais capable de voir le Falun qui tournait et émettait des rayons dorés, et je pouvais aussi sentir un flux d’énergie. Mes paumes étaient chaudes et je sentais que le Maître faisait guanding (déversait l’énergie par le sommet de la tête) pour moi. Lorsque je suis rentré chez moi pour les vacances d’hiver, j’ai commencé à pratiquer les exercices tous les jours.

En 2019, j’étudiais en master et je me suis relâché dans l’étude du Fa et la pratique des exercices. Un de mes proches m’avait donné une clé USB il y a longtemps et je ne savais pas que les enseignements du Maître s’y trouvaient. Ce n’est que lorsque mon parent est venu pendant les vacances d’hiver qu’il m’en a parlé. J’ai été choqué et j’ai réalisé que le Maître s’était arrangé pour que j’aie une base solide dans Dafa avant de lire les autres conférences du Maître.

La cultivation authentique

Je n’avais pas réalisé la véritable signification de Dafa après deux ans de cultivation, bien que j’aie traversé de nombreuses tribulations et éliminé de nombreux attachements. J’ai commencé à comprendre lentement la véritable signification de Dafa et de la cultivation en 2020.

Je suis capable d’étudier le Fa tous les jours. Je lis le Zhuan Falun deux fois par mois et j’étudie également les autres conférences du Maître. J’avais compris Dafa de façon superficielle dans le passé, mais maintenant je suis capable de vraiment respecter les critères du Fa. Je m’élève assez rapidement en étudiant le Fa et en me cultivant. Je sens que le Maître me pousse à aller de l’avant alors que je surmonte les tribulations. J’ai fait des percées en étudiant le Fa chaque jour. J’ai réalisé que tout arrive pour une raison et que tout me donne une chance de m’élever.

Après avoir décidé de cultiver, j’ai eu une épreuve de luxure et de désir. Un après-midi, alors que je dormais, mon corps s’est figé et ne pouvait plus bouger. J’ai vu des images de belles femmes et j’ai compris que je devais commencer à pratiquer. J’ai lutté pour me lever afin de méditer. J’ai senti que quelque chose tirait mes bras vers le bas, essayant de m’empêcher de méditer. J’avais passé de nombreux tests sur la luxure et le désir, même si je n’avais pas très bien réussi. Cependant, le Maître m’encourageait et me poussait constamment à aller de l’avant.

Une fois, j’ai fait un rêve après avoir échoué à un test de luxure. Dans mon rêve, je marchais sur une route et des nuages noirs étaient suspendus au-dessus de ma tête. Les nuages noirs ont soudainement disparu et j’ai vu de nombreuses divinités au-dessus de moi. L’une des divinités me regardait en faisant résonner les tambours. Quand je me suis réveillé, je me suis souvenu d’une section du Fa du Maître.

Le Maître a dit :

« Sous les forts coups des mailloches on saura avancer avec diligence

Les frappes du tambour de la Loi réveillent les humains dans l’illusion » (« Le Pavillon du Tambour » Hong Yin II)

Lorsque je passais des tests de luxure et de désir, le Maître m’éclairait à travers des rêves. J’ai rêvé que j'étais dans une vieille maison et que je nettoyais les ordures. Je savais que j’avais besoin de m’élever. J’ai traversé de nombreux hauts et bas en étant testé sur l’attachement à la luxure et au désir. Je savais que cet attachement est crucial pour tous les pratiquants et que le démon de la luxure dans les autres dimensions fera tout ce qu’il peut pour interférer avec les pratiquants. Je crois que c’est seulement en étudiant le Fa et en cultivant véritablement que nous pouvons surmonter cette tribulation et être en accord avec le Fa.

J’ai également surmonté le karma de maladie. Deux mois après avoir commencé à cultiver, j’ai commencé à avoir des spasmes incontrôlables une nuit. Cela ne m’était jamais arrivé auparavant, et je ne savais pas quoi faire. Je voulais réveiller mon colocataire, mais j’ai réalisé que j’étais un pratiquant. J’ai commencé à réciter : « Falun Dafa est bon. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon », encore et encore. Mes pensées étaient droites et j’étais bien le jour suivant.

Un après-midi, j’ai commencé à avoir mal à l’estomac et j’avais une douleur atroce à l’heure du dîner. Je n’ai pas pu dormir cette nuit-là. J’ai demandé l’aide du Maître toute la nuit, mais j’avais toujours mal le lendemain matin. Plusieurs jours ont passé. Une nuit, j’ai rêvé que je me tenais juste à côté du Maître sur un lac. Le Maître a appelé une personne qui portait un costume traditionnel chinois et lui a dit de m’aider à soulager ma douleur abdominale, et ma douleur a disparu en quelques jours. Lorsque ma pensée droite n’est pas assez forte, mon karma de maladie s’éternise.

En tant que nouveau disciple de Dafa, je sens que tant que j’étudierai le Fa je m’élèverai. Le Maître souhaite que ses disciples s’élèvent et parfois le Maître fait en sorte que les tribulations se succèdent.

Le Maître a dit :

« De plus, certains d’entre vous ont obtenu le Fa plus tard. Et ceux qui ont obtenu le Fa plus tard progressent très vite, aussi les exigences envers eux sont également élevées, et leur niveau s’élève rapidement. Vous sentez que c’est plus difficile, qu’il y a plus de difficultés, ou il semble y avoir plus d’épreuves dues aux démons, c’est inévitable. » (« Enseignement du Fa à la Conférence de Fa à San Francisco », Enseignement du Fa aux Conférences de Fa aux États-Unis)

Parfois, je ressens beaucoup de pression, comme si tout était si difficile, et beaucoup d’interférences vont commencer à se produire.

Le Maître a dit :

« C’est pourquoi nous devons cultiver et pratiquer dans cet environnement si compliqué et être capables d’endurer la souffrance dans la souffrance, en même temps, nous devons encore avoir le cœur de grande patience. » (Neuvième Leçon, Zhuan Falun)

Je cultiverai jusqu’à la fin, je ferai bien les trois choses et je rentrerai à la maison avec le Maître

Merci, Maître, pour votre grâce infinie !

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais