(Minghui.org) Le karma est un sujet important pour les pratiquants. Il se manifeste sous différentes formes et peut interférer avec notre cultivation. En fait, la cultivation est un processus d’élimination du karma. Nous devons comprendre ce qu’est le karma et ne pas nous laisser influencer par lui afin de pouvoir utiliser le processus de son élimination pour nous améliorer.

Naissance

Le Maître a dit :

« À cause du mal que les gens ont fait au cours de toutes leurs existences, il y a des conséquences désastreuses pour eux, et pour les pratiquants cela crée des obstacles karmiques ; c’est pourquoi il y a la naissance, la vieillesse, la maladie et la mort. Ceci est le karma ordinaire. » (Sixième Leçon, Zhuan Falun)

La naissance, la vieillesse, la maladie et la mort sont des manifestations du karma que les gens expérimentent. Pour les non-pratiquants, ce sont les étapes qui définissent le cycle de vie d’une personne. Cependant, les pratiquants sont guidés par des principes de haut niveau. Pour nous, le véritable but d’être humain n’est pas de rechercher le bonheur. Au contraire, nous devrions constamment abandonner nos attachements humains et retourner à notre vrai moi originel.

Vieillesse et maladie

Le Maître utilise la vieillesse et la maladie pour éliminer le karma pour nous, pour tester si nous croyons vraiment dans le Maître et le Fa, et si nous pouvons nous élever pendant les tribulations. Certains pratiquants âgés ont accepté l’illusion d’être vieux, en se disant : « Je suis vieux maintenant, donc je ne peux pas faire autant qu’il y a quelques années. » Les pratiquants doivent suivre des normes plus élevées et reconnaître que la vieillesse et la maladie sont des reflets du karma, qui ne peuvent interférer avec notre vrai moi. Dans le processus de cultivation, les pratiquants de Falun Dafa enlèvent ces fausses apparences et retournent à leur moi véritable.

On peut se demander pourquoi certains pratiquants souffrent de maladies graves depuis longtemps. Une pratiquante locale âgée est malade depuis un certain temps. Son état a réduit sa capacité à parler du Falun Dafa aux autres. Elle était inquiète et voulait corriger sa situation. Elle a regardé à l’intérieur, mais n’a pas pu trouver la cause. D’autres pratiquants ont fait des suggestions, mais elle n’a pas voulu écouter après avoir reçu le conseil répété de regarder à l’intérieur. Compte tenu de son cas et de la situation d’autres pratiquants locaux, je pense que certains pratiquants peuvent rester bloqués à un niveau pendant longtemps et suivre le même critère de ce niveau. En cultivant, nous devons continuer à améliorer notre compréhension du Fa et progresser pour nous conformer à des normes plus élevées.

Le Maître a dit :

« Dans cette année écoulée, les propres karmas des élèves, l’insuffisance de la compréhension du Fa, qu’on ait encore dans les épreuves des attachements difficiles à abandonner, dans la traversée des épreuves douloureuses qu’on ne puisse les traiter avec une pensée juste, etc., ce sont toutes les raisons majeures pour que la perversité aggrave la persécution, ce sont aussi les vrais prétextes essentiels pour que la perversité sabote le Fa. » (« Éliminer le dernier attachement », Points essentiels pour avancer avec diligence II)

Nous devons étudier le Fa avec diligence pour bien comprendre le Fa afin que nous puissions distinguer clairement la relation entre la cultivation personnelle et la cultivation pendant la rectification de Fa. De plus, nous devrions regarder à l’intérieur pour éliminer les attachements et résoudre les maladies graves.

Mort

Afin de rembourser le karma, certains pratiquants peuvent vivre des situations dangereuses, mais quoi qu’il arrive, ils sont protégés par le Maître.

Le Maître a dit :

« En fait, ne pense pas que tu n’as rien après avoir eu cette collision, car quelqu’un en toi est vraiment mort – le toi qui était fait de karma. De plus, dans ce corps il y a les pensées constituées de mauvais karma, il y a ton cœur il y a tes quatre membres, c’est lui qui est mort dans la collision, mais il est composé entièrement de karma. Nous avons fait pour toi une bonne chose tellement grande, enlever un si grand karma et rembourser la vie avec, quelque chose que personne n’aurait fait. Nous le faisons précisément parce que tu peux cultiver et pratiquer. Vous ne pourrez jamais avoir assez de reconnaissance envers moi quand vous réaliserez cela. » (« Enseignement du Fa à la réunion de New York », Enseignement du Fa aux Conférences de Fa aux États-Unis)

Interférence et persécution

L’interférence et la persécution des forces anciennes peuvent nous causer des problèmes. Si tel est le cas, nous ne devrions pas simplement endurer les ennuis. Nous suivons seulement les arrangements du Maître et de personne d’autre.

Le Maître a dit :

« Les pratiquants ne sont en fin de compte pas des gens ordinaires, alors pourquoi le côté de la nature originelle ne rectifie-t-il pas la loi ? » (« Dao Fa (Parler de la Loi) », Points essentiels pour avancer avec diligence)

Ne créons pas davantage de karma pour nous-mêmes

Les pratiquants peuvent créer un nouveau karma lorsque nous ne pouvons pas suivre le Fa pour corriger rapidement nos défauts. Le karma supplémentaire peut augmenter les difficultés dans notre cultivation et nous empêcher de nous améliorer et de nous assimiler au Fa. Par exemple, lorsque certains pratiquants ont eu des discussions, j’ai remarqué qu’ils parlaient des lacunes des autres pratiquants, et mentionnant même leur nom.

Le Maître a dit :

« À part le Maître, il n’est permis à aucun autre être de connaître la situation réelle des disciples de Dafa, car cela affecte directement le degré de pureté du nouvel univers. » (« Encore une fois avec le bâton et le khat »)

Si leurs opinions négatives sur les autres pratiquants étaient fausses, alors ne généraient-ils pas du karma ? Si les commentaires provoquent le rejet du pratiquant par d’autres pratiquants, l’acte répréhensible peut entraîner une énorme quantité de karma. Le pratiquant est le disciple du Maître, qui peut être un futur bouddha, tao ou divinité. C’est effrayant de penser à la quantité de karma qu’ils peuvent générer pour eux-mêmes !

Les pratiquants devraient surveiller chacune de leurs pensées, étudier le Fa avec diligence et s’assimiler complètement au Fa. Concentrons-nous sur l’élimination de tout notre karma afin que nous puissions retourner dans nos vraies maisons avec le Maître.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais