(Minghui.org) Fin 2020, une femme de 67 ans de la ville de Maoming, dans la province du Guangdong, a été condamnée à quatre ans pour sa croyance dans le Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999. Mme Huang Huifang a fait appel du verdict, mais la juridiction supérieure l’a confirmé.

Mme Huang a été arrêtée le 22 février 2020 pour avoir distribué des documents d’information sur le Falun Gong, une discipline à laquelle elle attribue l’amélioration rapide de sa santé après avoir commencé à pratiquer en décembre 1998. Une dizaine de policiers ont saccagé son domicile le soir même. Elle a été libérée sous caution le lendemain.

La police a soumis le cas de Mme Huang au tribunal du district de Maonan en octobre 2020. Le 26 octobre, le tribunal a émis un avis d’arrestation officielle et elle a été remise en détention le lendemain.

Mme Huang a comparu devant le tribunal fin décembre 2020 et a été condamnée à quatre ans de prison et à une amende de 20 000 yuans. Elle a fait appel auprès de la cour intermédiaire de la ville de Maoming, qui a décidé de maintenir le verdict initial le 12 mars 2021.

Persécution passée

Depuis le début de la persécution, Mme Huang a été prise pour cible à plusieurs reprises en raison de sa croyance

En mars 2000, elle a été arrêtée pour la première fois dans la gare de la ville de Guilin, province du Yunnan, alors qu’elle se rendait à Pékin pour demander le droit de pratiquer le Falun Gong. La police lui a pris ses derniers 50 yuans et l’a forcée à s’agenouiller pendant des heures lors de l’interrogatoire. De retour à la ville de Maoming, elle a été condamnée à quinze jours de détention administrative et à une amende de 2000 yuans.

Les policiers du poste de Nanguan l’ont régulièrement harcelée par la suite, plus récemment les 6 septembre et 10 octobre 2017. La police a pris des photos d’elle et lui a demandé si elle pratiquait toujours le Falun Gong.

Informations sur les responsables de la persécution :

Zhang Huayan (张华燕), chef, poste de police de Nanguan : +86-13929233110

Deng Jinming (邓锦明), policier, poste de police de Nanguan : +86-13929739160

Che Jinghui (车劲辉), policier, poste de police de Nanguan : +86-13924355119

(Plus d’informations sur les responsables de la persécution sont disponibles dans l’article original en chinois.)

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais