(Minghui.org) Quatre habitantes de la ville de Neijiang, dans la province du Sichuan, ont été condamnées par le tribunal du district de Dongxing le 30 septembre 2021 pour leur croyance dans le Falun Gong, une discipline de l’esprit et du corps que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme He Li, 57 ans, a été condamnée à une peine de sept ans.

Mme Meng Kunlun, âgée de 70 ans, a été condamnée à une peine de cinq ans.

Mme Fu Tianlu, également âgée de 70 ans, a été condamnée à une peine de trois ans et demi.

Mme Yu Ping, dans la cinquantaine, a été condamnée à une peine de trois ans.

Les quatre pratiquantes ont également été condamnées par le tribunal à payer une amende, et certaines auraient vu leur pension suspendue.

Les pratiquantes ont été arrêtées par des agents du poste de police du district de Dongxing le 26 octobre 2020. Alors que la troisième fille de Mme Meng, atteinte du cancer, se disputait avec la police pendant qu’ils procédaient à une rafle de leur domicile, elle a également été arrêtée et détenue pendant une journée. Elle était terrifiée par l'incident et sa santé s’est rapidement détériorée par la suite. Elle est décédée vers le mois de septembre 2021.

Mme Meng, Mme Yu et Mme Fu ont d’abord été détenues au centre de détention de Weiyuan et ont été transférées plus tard au centre de détention de la ville de Neijiang. Mme He a été libérée sous caution après deux mois de détention, mais a été de nouveau arrêtée trois mois plus tard.

Persécution antérieure de Mme He

Mme He travaillait pour l’usine de forgeage de la ville de Neijiang. Elle a contracté une tuberculose vertébrale à l’âge de 3 ans et a souffert d’une atrophie musculaire de la main et du pied droits. Après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong en octobre 1998, les muscles de sa main droite et de ses pieds se sont régénérés, et son dos voûté s’est progressivement redressé.

Mme He est allée à Pékin faire appel pour le droit de pratiquer le Falun Gong en mai 2000 et a été arrêtée. Elle a été détenue au centre de détention de la ville de Neijiang pendant un mois et condamnée à une amende de 5000 yuans. Elle est retournée à Pékin des mois plus tard et a été de nouveau arrêtée et condamnée à deux ans de travaux forcés.

Parce qu’elle a livré des documents d’information sur le Falun Gong à d’autres pratiquants, elle a été de nouveau arrêtée en juin 2002 et secrètement condamnée à une peine de huit ans par le tribunal intermédiaire de la ville de Neijiang. Pendant qu’elle purgeait sa peine à la prison pour femmes de la province du Sichuan, elle a souvent été confrontée à l’isolement cellulaire, forcée à rester debout pendant de longues heures ou soumise à d’autres châtiments corporels.

Informations sur les responsables de la persécution :

Bureau de la sécurité intérieure du district de Dongxing : +86-832-2269221, +86-832-2269223

Yu Li (喻丽), juge du tribunal du district de Dongxing : +86-832-2210963

Parquet du district de Dongxing : +86-832-2250865

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais