(Minghui.org) Des pratiquants de Falun Dafa ont été invités à participer à l’Harmony Expo tenue les 30 et 31 octobre 2021 à Solna, une commune du comté de Stockholm en Suède. L’événement comptait plus de 300 exposants, et de nombreuses personnes se sont arrêtées au stand du Falun Dafa et ont appris les exercices. « Cela semble si paisible et calme », « C’est rempli d’énergie positive » et « C’est vraiment merveilleux » sont des commentaires qui ont été entendus tout au long du week-end.

Les pratiquants ont présenté le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance du Falun Dafa à un flot continu de visiteurs et fait la présentation des cinq séries d’exercices. La musique lente et sereine, les mouvements doux ont attiré de nombreuses personnes désireuses d’en apprendre davantage sur la pratique.

Les pratiquants font la présentation du second exercice de Falun Dafa à l’Harmony Expo à Stockholm.

Présenter le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance du Falun Dafa aux visiteurs de l’événement.

Les gens apprennent le cinquième exercice du Falun Dafa, la méditation assise.

Inscriptions enthousiastes à des cours en ligne

Certaines personnes qui se tenaient devant les pratiquants pendant qu’ils faisaient la présentation des exercices ont dit avoir ressenti un champ d’énergie positive. Beaucoup ont commenté que l’atmosphère calme et paisible les avait rendus calmes et sereins. Certains ont trouvé la pratique extraordinaire et ont voulu l’apprendre sur le champ. Après avoir appris les exercices, ils ont voulu en savoir davantage à propos du Falun Dafa. Les pratiquants leur ont appris qu’il y avait une version en langue suédoise du site web Falun Dafa (www.falungong.se) où ils pouvaient s’inscrire pour suivre des cours en ligne, et beaucoup se sont inscrits avec enthousiasme.

Linda, d’Uppsala, en Suède, s’est aussitôt inscrite pour les cours en ligne dès qu’elle en a entendu parler. Elle a dit : «  J’aime vraiment la culture traditionnelle chinoise. J’aimerais en apprendre plus concernant la pratique. » Linda avait hâte que la pratiquante lui apprenne les exercices. Elle a appris tous les cinq exercices tandis qu’un pratiquant corrigeait ses mouvements de main. Le pratiquant a également donné à Linda les coordonnées téléphoniques d’un autre pratiquant d’Uppsala. Linda était très heureuse et a dit qu’elle se rendrait au site de pratique de sa localité et commencerait à pratiquer les exercices.

Après s’être inscrit pour suivre les cours en ligne, un homme d’âge mûr a déclaré : « Je sais que c’est une très bonne méthode et que de nombreuses personnes la pratiquent de par le monde. Je suis allé en Chine au début de 1999 et j’ai vu beaucoup de gens qui pratiquaient le Falun Dafa dans les parcs. Je l’ai en fait pratiqué pendant un moment et j’ai arrêté quand j’ai été trop pris par le travail. C’était dommage. » Il s’est dit déterminé à reprendre la pratique.

De nombreux jeunes Suédois se sont arrêtés pour regarder la démonstration des exercices. Une personne a commenté : « Les pratiquants de Falun Dafa semblent imperturbables au milieu du chaos et de l’agitation. Ce n’est pas facile d’atteindre cet état. » D’autres ont dit que le Falun Dafa est extraordinaire et certains ont dit avoir ressenti une énergie puissante.

Les gens signent la pétition pour mettre fin à la persécution en Chine

Martin a dit après avoir appris les exercices à l’événement : « Je n’arrive pas à croire que je me sente si bien après avoir seulement pratiqué quelques mouvements simples. » Un pratiquant a dit à Martin que les pratiquants adhèrent au principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, qu’ils essaient d’être attentifs aux autres et regardent à l’intérieur pour trouver leurs propres défauts au lieu de blâmer les autres en cas de conflit.

Martin a approuvé et a dit que ce principe était excellent. Lorsqu’il a appris la persécution et les prélèvements forcés d’organes par le régime communiste chinois sur des pratiquants de Falun Dafa, il a été très en colère. Il a non seulement signé la pétition pour mettre fin à la persécution, mais a également encouragé son amie turque à la signer. Tous deux ont dit qu’ils soutenaient les efforts des pratiquants et voulaient faire ce qu’ils pouvaient pour les aider.

L’amie de Martin, qui parle couramment le suédois, a dit que les mouvements des exercices étaient beaux et extraordinaires. « Je me suis sentie très bien quand j’ai fait les exercices avec vous. C’était merveilleux, il n’y a pas de mots pour décrire ma sensation », a-t-elle dit.

Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi, à Changchun en Chine. La discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions. Les millions de gens qui ont adopté la pratique basée sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance et sur cinq exercices doux ont constaté une amélioration notable de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien chef du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de la discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et a donné l’ordre d’interdire la pratique le 20 juillet 1999.

Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution des 22 dernières années. On estime toutefois que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Bien plus ont été emprisonnés et torturés pour leur foi.

Il existe des preuves concrètes que le PCC orchestre les prélèvements forcés d’organes sur des pratiquants détenus, qui sont assassinés pour fournir en organes l’industrie de la transplantation.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir de passer outre les systèmes policiers et judiciaires et dont l’unique fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais