(Minghui.org) M. Pan, 65 ans, est un Canadien vietnamien. Chaque dimanche après-midi, il se rend dans un parc sur la plage pour rejoindre un groupe afin de pratiquer les exercices de Falun Gong. Son visage est paisible, il est plein d’énergie et il a l’air beaucoup plus jeune que les gens de son âge.

Cependant, il y a trois ans, il pouvait à peine marcher à cause d’un accident vasculaire cérébral. Sa vie était terne et difficile. Comment un tel revirement s’est-il produit ? Voici l’histoire de M. Pan.

Retrouver l’espoir après un AVC

Après que M. Pan a subi un AVC qui a changé sa vie, il a cherché en ligne les moyens d’améliorer sa santé, mais en vain.

Un jour, il était allongé sur son lit, oisif et abattu. En naviguant sur le web avec son téléphone, il est tombé sur une vidéo de Maître Li Hongzhi enseignant les exercices de Falun Gong sur YouTube. Dans la vidéo, Maître Li porte une tenue jaune. M. Pan s’est rappelé qu’il avait vu cette scène dans plusieurs rêves quand il était enfant. Dans le rêve, un groupe de personnes en vêtements jaunes faisait les exercices. Il s’est soudain rendu compte que le Falun Gong était ce qu’il recherchait.

Plus tard, M. Pan a commencé à apprendre les exercices de Falun Gong à la maison en suivant les vidéos d’instruction de Maître Li. Il a contacté sa famille et ses amis au Vietnam et a trouvé le livre principal du Falun Gong, le Zhuan Falun. Il l’a lu attentivement et est parvenu à comprendre les principes du Falun Dafa enseignés par Maître Li.

Après avoir pratiqué les cinq séries d’exercices de Falun Gong par lui-même, M. Pan a senti que son corps avait changé et devenait plus léger. Au bout de quelques mois, la marche n’était plus souffrante pour lui. Après environ six mois, M. Pan pouvait marcher normalement. Il a dit : « Je peux même quitter la maison tout seul. J’avais des barres d’appui partout dans ma maison pour me soutenir quand je marchais. Maintenant, je n’en ai plus besoin. C’est incroyable ! »

Échapper à une blessure après une chute de 20 mètres

M. Pan est tombé d’un pin de 20 mètres de haut au travail. Il a grimpé sur l’arbre pour ramasser des feuilles et des branches pour Noël. En se souvenant de l’accident, il a dit : « Quand je suis tombé, je n’ai pas eu le temps de réagir parce que c’est arrivé trop vite. » Lorsque M. Pan est tombé sur le sol, le bruit de l’impact a été considérable.

« Je n’avais pas du tout peur », a dit M. Pan. « Heureusement, ma tête est tombée entre deux souches d’arbres. » M. Pan s’est levé lentement et avait de la difficulté à respirer. Après s’être reposé quelques minutes, il a vérifié l’état de ses membres et de son corps. Il n’était pas blessé, même si ses mains et ses pieds étaient un peu enflés et douloureux. Ses os et ses organes allaient bien.

Ses enfants lui ont dit d’aller à l’hôpital à son retour à la maison. Un examen a révélé qu’il n’avait pas de blessures graves. Ses mains et ses pieds enflés ne nécessitaient pas de traitement. M. Pan a pensé que c’était incroyable, car tomber d’un arbre aurait pu lui coûter la vie.

M. Pan connaissait des histoires extraordinaires à propos de pratiquants de Falun Gong protégés par le Maître lorsqu’ils étaient en danger. Après cet accident, il s’est rendu compte : « Maître Li m’a protégé ce jour-là. »

Abandonner la dépendance au tabac et à l’alcool

Avant de pratiquer le Falun Gong, M. Pan fumait plus d’un paquet de cigarettes par jour. Il a essayé d’arrêter de fumer à plusieurs reprises, mais il ne pouvait pas résister à la tentation et recommençait à fumer.

Après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, il a lu le Zhuan Falun et a découvert les conséquences négatives du tabagisme sur la santé.

Le Maître a dit :

« Si quelqu’un a fumé très longtemps, le médecin peut constater en faisant l’autopsie que sa trachée est toute noire et que même l’intérieur des poumons est noir. »

« J’ai donné une fois cet exemple : avez-vous déjà vu un bouddha ou un tao assis avec une cigarette à la bouche ? Où trouve-t-on une chose pareille ? En tant que pratiquant, quel est votre but ? Ne devriez-vous pas vous en abstenir ? C’est pourquoi je vous dis que si vous voulez cultiver et pratiquer, vous devez y renoncer ; cela nuit à votre corps et c’est en même temps un désir, c’est précisément à l’opposé de ce qui est demandé à nos pratiquants. » (Septième Leçon, Zhuan Falun)

Il a arrêté de fumer après cela et n’en ressent pas le désir même lorsque d’autres personnes fument à côté de lui.

« Je suis très heureux », a dit M. Pan. « Je ne bois plus non plus. Je suis détendu et sain de corps et d’esprit. Beaucoup de choses se sont améliorées. »

M. Pan suit maintenant les principes du Falun Gong et s’inquiète rarement de quoi que ce soit. Il est rempli de joie et chérit l’opportunité de pratiquer le Falun Gong. Il fait les cinq séries d’exercices chaque jour. « Je sais que j’ai changé positivement grâce aux enseignements de mon Maître », a-t-il reconnu.

En espérant que plus de gens en apprendront davantage sur le Falun Gong

Depuis qu’il a commencé à cultiver ces trois dernières années, les profonds changements chez M. Pan ont rendu sa famille et ses amis admiratifs devant le caractère extraordinaire et la beauté du Falun Dafa. Ils sont heureux de voir que son esprit et son corps se sont améliorés. M. Pan a dit : « Ma famille me soutient toujours dans ma pratique du Falun Gong. »

M. Pan espère que plus de gens pourront en apprendre davantage sur le Falun Gong. « Le Falun Gong peut nous aider à vivre des changements positifs et à apporter beaucoup de belles choses dans nos vies », a-t-il déclaré.

Historique : Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Au cours des vingt-deux dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants à la suite de la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais