(Minghui.org) Une habitante de la ville de Wuhan, dans la province du Hubei, a été condamnée à une peine de quatre ans de prison pour sa croyance dans le Falun Gong. Son appel du verdict a été rejeté.

Le Falun Gong, également connu sous le nom de Falun Dafa, est une discipline spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Le 18 avril 2019, alors qu’elle se promenait près de son domicile, Mme Xu Huiming, quinquagénaire, a été arrêtée par des agents du poste de police de Jiangjunlu et du Bureau de la sécurité intérieure du district de Dongxihu, qui étaient à sa recherche. Son domicile a également été saccagé.

Le 30 avril 2019, on a approuvé l’arrestation de Mme Xu. Alors qu’elle était détenue au centre de détention no 1 pour femmes de la ville de Wuhan, elle a également été emmenée au centre de lavage de cerveau de Qiaotouwan et y a été détenue pendant une période indéterminée. Son mari n’a pas été autorisé à lui rendre visite. Les gardes n’ont accepté que les vêtements qu’il apportait pour elle.

La police s’est rendue au centre de détention fin juin 2019 et a ordonné à Mme Xu d’écrire une déclaration de renoncement au Falun Gong, affirmant qu’ils la libéreraient dès qu’elle l’aurait écrite. Mme Xu a insisté sur le fait qu’elle n’avait rien fait de mal en pratiquant le Falun Gong et a refusé d’obtempérer.

En novembre 2020, le tribunal du district de Hanyang a condamné Mme Xu à quatre ans de prison. Elle a fait appel auprès du tribunal intermédiaire de la ville de Wuhan, qui a décidé de maintenir le verdict initial en mars 2021.

Les autorités ont secrètement transféré Mme Xu dans un autre lieu de détention, sans en informer son mari. Après s’être renseigné, il a découvert qu’elle était peut-être détenue au centre de détention du district de Jianghan, mais on lui a refusé toutes visites.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais