(Minghui.org) J'aimerais partager mon expérience de la mise en place d’un site familial de production de documents. Après l’éclosion de la pandémie, grâce aux arrangements du Maître, j’ai eu plus de temps pour lire le Fa. Avec les encouragements de ma mère (une compagne de cultivation), je suis progressivement redevenue diligente dans ma cultivation.

Le Maître a dit :

« C’est pourquoi si vous faites bien les trois choses c’est la cultivation et pratique, si vous ne faites qu’une des trois choses, ce n’est plus la cultivation et pratique, voilà c’est comme ça, d’ailleurs vous ne pouvez pas vous élever non plus, donc les disciples de Dafa doivent nécessairement bien les faire. » (Enseignement du Fa à la Conférence de Fa à San Francisco en 2005)

Quand j’ai lu cela, j’ai demandé à ma mère comment je pouvais clarifier la vérité par des appels téléphoniques. Elle m’a expliqué qu’en Chine, les appels téléphoniques sont fréquemment bloqués et surveillés par le Parti communiste chinois (PCC), et que désormais la plupart des pratiquants distribuent des documents d’information. Je me suis souvenue qu’en 2008, alors que j’étais encore étudiante, je me rendais souvent dans le parc voisin pour distribuer des documents de clarification de la vérité avec ma mère. Je n’avais aucune peur. À l’époque, les documents étaient généralement fournis par un pratiquant de notre groupe d’étude du Fa et il s’agissait principalement de l’Hebdomadaire Minghui, ou du code QR qui aidait les gens à se rendre sur le site web de clarification de la vérité.

Au départ, je recevais des documents d’un autre pratiquant. Cependant, ce pratiquant était très occupé, car il fournissait des documents à de nombreux autres pratiquants. Comme je ne voulais pas alourdir sa charge, j’ai pensé acheter ma propre imprimante et produire moi-même les documents.

Peu de ménages possédaient une imprimante. Cependant, il était très courant pour un employé de bureau d’avoir une imprimante à la maison. Le prix d’une petite imprimante pour usage familial est d’environ mille à deux mille yuans. Les employés de bureau impriment normalement des documents, copient des documents, ou impriment des photos à la maison. Après l’accord de mon mari (qui n’est pas un pratiquant), j’ai acheté une petite imprimante. Ma mère m’a également donné un ordinateur portable qui a été configuré pour faciliter l’impression des documents de clarification de la vérité.

Choix des fournitures

J’utilise du papier de format A4 et du papier couché pour l’impression. Le papier A4 est généralement en vente dans les supermarchés, je peux donc facilement en prendre un paquet en faisant mes courses. En revanche, je dois me rendre dans les boutiques d'appareils électroniques pour acheter les papiers couchés. J’en achète un paquet chaque fois. Les disques durs USB sont disponibles dans les petits magasins de téléphonie mobile, j’en achète donc deux chaque fois. Je paie toutes mes fournitures en espèces. J’essaie de les acheter dans des endroits différents et je n’emporte pas non plus mon téléphone portable avec moi lorsque je fais mes courses.

Entretien de l’imprimante

Lorsque je me suis rendue à la boutique d'appareils électroniques pour acheter l’imprimante, le propriétaire du magasin m’a dit que l’imprimante était vendue avec son propre CD d’installation pour que je puisse l’installer moi-même à la maison. Cependant, il a insisté pour activer le paramètre Internet automatique afin que l’imprimante puisse se connecter. Je l’ai arrêté, je lui ai dit que c’était bon, et je suis partie.

J’espère que les compagnons de cultivation prendront note du fait que, lorsque du papier est coincé dans l’imprimante, il ne faut pas le tirer de force. Une fois, j’ai essayé de le retirer par la force et j’ai endommagé l’imprimante. J’ai dû l’emmener dans un atelier de réparation. Le propriétaire du magasin a dit que le papier était coincé à l’intérieur. Je ne savais pas si le papier coincé provenait de l’Hebdomadaire Minghui que j’imprimais à l’époque. J’ai également pensé que puisque j’avais arrêté d’imprimer à mi-chemin, l’imprimante pourrait compléter l’impression du document de clarification de la vérité une fois qu’elle serait rallumée. Il serait risqué de laisser des non-pratiquants réparer l’imprimante.

J’ai décidé que je devais émettre la pensée droite pour l’imprimante. Chaque fois que je finissais d’utiliser l’équipement, j’effaçais les enregistrements dans l’ordinateur et j’imprimais un contenu normal pour m’assurer qu’il n’y avait pas de place pour les erreurs. J’éteignais ensuite l’alimentation électrique avant de retirer la source de courant. De cette façon, l’équipement ne sera pas endommagé aussi facilement. Je remplis également l’encre.

Produire des documents de clarification de la vérité

Après avoir mis en place mon petit site de production de documents, j’ai finalement compris le sacrifice que le pratiquant du site de production de documents faisait. Tout d’abord, l’imprimante utilisée pour un site familial de production de documents est relativement lente, et très bruyante. J’ai choisi de faire l’impression pendant la journée. Lorsque j’imprime, j’éteins le wifi, je verrouille le téléphone portable dans la voiture, et j’allume le ventilateur de la cuisine.

Le pliage de l’Hebdomadaire Minghui n’est pas non plus facile. Il faut beaucoup de temps pour plier soigneusement chaque exemplaire. Dans le même temps, les revues devront également être emballées correctement dans un sac, avec le code QR clarifiant la vérité et une amulette.

Ensuite, je me débarrasse correctement de tous les déchets de papier au lieu de les jeter à la poubelle.

Distribuer des documents de clarification de la vérité

Je peux distribuer plus de documents lorsque je sens que mon état de cultivation est bon et que ma pensée est droite. Si je sens que mon xinxing n’est pas bon, je reste à la maison et je lis le Fa au lieu de me dépêcher de distribuer des documents. Je ne traite pas la distribution de documents comme une tâche de routine.

J’émets la pensée droite chaque fois avant de sortir. J’émets la pensée que ces documents vont vraiment sauver les gens. Il y a tellement de caméras de surveillance partout et j’essaie de les éviter. Lorsque je distribue les documents, je commence normalement par le haut du bâtiment et je descends vers le bas. Je place généralement les documents sur le dessus des meubles de rangement près de la porte. Parfois, je les place aussi dans les paniers des véhicules à moteur. J’ai également trouvé des aimants bon marché que l’on peut coller sur un côté des documents afin de les placer sur les portes métalliques. Ces aimants peuvent être achetés en ligne, mais peuvent aussi être achetés à la boutique d'appareils électroniques. Je distribue généralement les documents après que la plupart des gens sont partis au travail. Je ne distribue pas trop de documents dans un même bâtiment et je n’entre pas et ne sors pas trop souvent d’un petit district. Après avoir terminé la distribution, j’émets à nouveau la pensée droite afin que les personnes qui reçoivent les documents puissent être sauvées.

La première fois que j’ai distribué les documents, j’étais tellement terrifiée que j’ai oublié où j’avais garé mon véhicule, et j’ai placé un document dessus. Plus tard, en étudiant davantage le Fa, ma peur s’est progressivement atténuée. Je me rappelle que les pratiquants ont tous le fashen du Maître à leurs côtés. Je récite aussi tranquillement : « Je suis disciple de Li Hongzhi, je refuse tous les autres arrangements, je n’en reconnais aucun » (Enseignement du Fa au moment de la Fête de la lanterne de l’an 2003)

Bien sûr, j’estime que je dois m’inscrire dans la logique de la société humaine ordinaire, et j’aurais donc tort de ne pas me soucier de ma sécurité. Une fois, j’ai eu mal à l’estomac juste avant de sortir pour distribuer des documents. Cependant, le mal a disparu après avoir terminé la distribution.

Parce que je produis des documents de clarification de la vérité, je visite souvent Minghui.org, je lis les nouveaux enseignements du Fa du Maître, et je lis les annonces de l'équipe éditoriale. Je lis également les articles sur la cultivation des compagnons de cultivation afin de suivre les progrès de la rectification de Fa. J’ai progressivement éliminé ma peur, ce qui m’a aidée à faire comprendre la vérité à davantage d’êtres.

Le Maître a dit :

« Pour un disciple de Dafa, le but de vivre dans ce monde, c’est de bien se cultiver et pratiquer, bien remplir la mission historique d’aider le Maître à sauver les gens ; si la société humaine actuelle existe encore, c’est pour que les disciples de Dafa puissent sauver les gens, alors n’est-on toujours pas lucide là-dessus ?! » (« Sévère rappel à l’ordre »)

Une fois de plus, je ressens le sens de la mission.

Mon site de production de documents est petit, mais je me rappelle les paroles du Maître :

« Vous ne devez pas sous-estimer un tract, un document, un coup de téléphone, un envoi de fax, toutes les sortes d’informations que vous envoyez en Chine jouent un rôle considérablement grand, l’effet de terrifier et éliminer la perversité est énorme, vraiment énorme. » (Enseignement du Fa lors de la tournée en Amérique du nord)

J’ai maintenant gagné en confiance. Je sais que je dois bien me cultiver et sauver davantage d’êtres grâce à mon site de production de documents.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais