(Minghui.org) Une femme malade a été jugée à son domicile sans préavis et a ensuite été condamnée à un an et demi de prison et à une amende de 10 000 yuans pour sa croyance dans le Falun Gong, une discipline spirituelle visée par le Parti communiste chinois depuis 1999.

Mme Zeng Jianjiang est une habitante âgée de 59 ans de la ville de Hulin, dans la province du Heilongjiang. Elle était en train de cuisiner son repas chez elle le 12 juillet 2020, lorsqu’un groupe de policiers s’est introduit chez elle et l’a arrêtée. Son domicile a également été saccagé.

La police a affirmé qu’elle la surveillait depuis novembre 2019 et l’avait trouvée en train de poster des lettres au sujet de la persécution du Falun Gong.

Lorsque la police a emmené Mme Zeng pour un examen médical en préparation à sa détention, ils ont découvert qu’elle souffrait d’hypertension ainsi que de problèmes cardiaques et hépatiques. Après quelques heures d’interrogatoire, elle a été libérée sous caution à minuit et forcée à payer 1000 yuans.

Comme Mme Zeng avait subi un accident vasculaire cérébral et qu’elle avait de la difficulté à marcher lorsque la police a soumis son dossier au parquet du xian de Jidong en mai 2021, le procureur est venu chez elle pour lui poser des questions sur son affaire.

Le 28 juillet, des policiers du Bureau de la sécurité intérieure de la ville de Hulin ont remis l’acte d’accusation à Mme Zeng ainsi qu’un avis d’assignation à résidence émis par le tribunal du xian de Jidong.

Le 23 septembre, sans aucun avertissement, neuf fonctionnaires du tribunal se sont présentés au domicile de Mme Zen pour tenir une audience sur son dossier, alors qu’elle était seule chez elle. À l’exception du juge Xu Zhongqi, aucun des autres fonctionnaires n’a montré sa carte d’identité. Le juge a précipité la séance en moins d’une heure et n’a pas permis à Mme Zeng de se défendre.

Le 29 septembre, le juge a émis le mandat d’arrestation de Mme Zeng, mais le centre de détention de la ville de Jixi a refusé de l’admettre en raison de sa mauvaise santé.

Le 2 octobre, Mme Zeng a reçu son verdict et elle a fait appel. Il n’est pas clair si elle est emprisonnée au moment d’écrire cet article.

Informations sur les responsables de la persécution :

Xu Zhongqi (徐忠祺), juge président au tribunal du xian de Jidong : +86-467-5561481, +86-13144665817

Liu Ying (刘颖), procureur : +86-18182773399

Li Mo (李默), juge assistant : +86-13045355457

(Un article connexe est disponible dans la version anglaise.)

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais