(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa ont organisé des activités près de la célèbre Acropole à Athènes les 5, 10 et 12 décembre, marquant ainsi la Journée des droits de l’homme. Ils ont dénoncé la persécution du Falun Dafa en Chine et le prélèvement d’organes sur ses pratiquants encore vivants par le Parti communiste chinois (PCC). Ils ont clarifié les faits et leur ont demandé d’aider à arrêter la persécution.

Athènes, la capitale de la Grèce, est l’une des plus anciennes villes du monde avec une histoire documentée de plus de 3000 ans. C’est le centre économique, financier, industriel, politique et culturel de la Grèce. Athènes est connue comme le berceau de la civilisation occidentale.

Du Ve au IVe siècle av. J. C., Athènes a eu une influence culturelle et politique importante sur la culture européenne et mondiale. Plus tard, à cause de la peste et de la guerre, la civilisation athénienne a disparu et il ne reste que quelques reliques historiques et œuvres d’art. Le temple du Parthénon de la déesse Athéna sur l’Acropole est un symbole de la culture occidentale.

Les pratiquants ont fait la présentation des exercices de Falun Dafa dans une rue animée près de l’Acropole le 10 décembre. Les panneaux d’affichage informaient en détail sur la persécution du PCC.

Le 10 décembre est la Journée des droits de l’homme. Malgré le temps froid et venteux, les pratiquants ont présenté les exercices et ont dénoncé la persécution par le PCC. Leurs activités ont attiré beaucoup l’attention.

George s’intéresse à la culture traditionnelle chinoise et a dit qu’il pratiquait un art martial chinois et connaissait certains concepts du taoïsme et du bouddhisme. Il a été fasciné par les exercices de Falun Dafa, les pratiquants lui ont montré les mouvements.

« J’ai essayé et je sais que c’est bon », a dit George qui montrait le dépliant. Il a ajouté : « Je sais aussi que le PCC continue de persécuter le Falun Dafa. » Son ami John a dit que le Parti communiste ne peut pas tolérer des voix différentes et a cité divers crimes commis par le Parti dans le monde.

Quand un pratiquant a mentionné la destruction de la culture traditionnelle chinoise par le PCC, George a dit que, en tant que Grec, il ressentait la même chose et croyait que la perte de la culture et le manque de foi étaient les raisons du déclin moral de la société.

« La civilisation chinoise et l’ancienne civilisation grecque sont les plus vieilles civilisations du monde, et elles ont été ruinées », a dit George. « Par exemple, nous ne connaissons aujourd’hui que dix pour cent de la civilisation grecque antique. »

George et John ont exprimé leurs meilleurs souhaits aux pratiquants de Falun Dafa et espèrent que la persécution par le PCC prendra fin le plus tôt possible.



Le 5 décembre 2021, des pratiquants de Falun Dafa clarifient la vérité dans la rue à côté de la colline de l’Acropole à Athènes. Beaucoup de gens se sont arrêtés pour lire l’information à propos du Falun Gong, affichée sur les panneaux.

Le 12 décembre 2021, des pratiquants ont fait la présentation des exercices près du pied de l’Acropole à Athènes. Les gens s’arrêtaient pour regarder et prendre des photos.

Le temps était ensoleillé les 5 et 12 décembre, et un flot incessant de personnes est passé au pied de la montagne de l’Acropole. La musique sereine et les mouvements des exercices de la pratique ont attiré des foules de spectateurs. Certains ont pris en photo les panneaux d’information après les avoir lus.

Un homme était pressé, mais a remarqué la banderole avec les mots « Falun Dafa est bon » et s’est arrêté pour demander à un pratiquant : « Je sais ce qui vous est arrivé et j’éprouve de l’empathie. Avez-vous besoin de dons ou d’autre aide quelconque ? »

Le pratiquant a dit : « Merci, nous ne collectons pas de dons. Si vous voulez nous soutenir, veuillez signer sur le site web pour vous opposer à la persécution du Falun Gong par le PCC. » L’homme a accepté et est parti.

Jane lit un dépliant à propos du Falun Dafa.

Après avoir lu le dépliant qui décrit la persécution du Falun Dafa par le PCC, Jane a demandé : « Est-ce que tout cela a vraiment lieu ? » Un pratiquant a expliqué que la persécution était une réalité et qu’elle n’avait pas cessé.

Jane a dit : « Je ne comprends pas pourquoi il (le PCC) fait cela, parce que le Falun Dafa n’a rien à voir avec la politique. »

Un pratiquant a expliqué : « Le PCC prône l’athéisme et maintient son pouvoir par la violence et les mensonges. Le PCC a peur des différentes croyances et il est incompatible avec Authenticité-Bienveillance-Tolérance, le principe fondamental du Falun Dafa. Depuis 1999, le PCC a utilisé tout le mécanisme de l’État pour persécuter brutalement les pratiquants. »

Jane a dit qu’elle avait compris. Elle a demandé s’il y avait un site web parce qu’elle voulait avoir une compréhension plus approfondie.

Qu’est-ce que le Falun Dafa  ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Jiang Zemin, ancien dirigeant du Parti communiste chinois (PCC), a perçu la popularité croissante de cette discipline spirituelle comme une menace pour l’idéologie athée du PCC et, le 20 juillet 1999, a émis un ordre interdisant cette méthode.

Au cours des vingt-deux dernières années, Minghui.org a confirmé la mort de milliers de pratiquants suite à la persécution. On pense que le nombre réel est beaucoup plus élevé. Beaucoup plus ont été emprisonnés et torturés en raison de leur croyance.

Il existe des preuves concrètes que le PCC organise le prélèvement d’organes sur les pratiquants détenus, qui sont assassinés pour alimenter l’industrie de transplantations d’organes.

Sous la direction personnelle de Jiang, le PCC a créé le Bureau 610, une organisation de sécurité extralégale ayant le pouvoir d’outrepasser les systèmes policier et judiciaire et dont la seule fonction est d’orchestrer la persécution du Falun Dafa.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais