(Minghui.org) Le 10 décembre 2021, Journée internationale des droits de l’homme, les pratiquants de Falun Gong en Belgique ont organisé des activités dans la rue la plus fréquentée de Bruxelles. Ils ont dénoncé la persécution de la pratique par le Parti communiste chinois (PCC), notamment les prélèvements forcés d’organes perpétrés par l’État communiste sur des pratiquants de Falun Gong de leur vivant. Nombreux sont ceux qui ont saisi cette occasion de s’informer à propos du Falun Gong et ont signé une pétition réclamant la fin des atrocités commises par le PCC.

Les piétons dans le quartier des affaires de Bruxelles se sont familiarisés avec le Falun Gong et ont appris les atrocités de la persécution du PCC.

De nombreuses personnes ont signé une pétition en soutien aux efforts des pratiquants de Falun Gong pour mettre fin à la persécution.

Mme Parneet Singh, responsable d’un club de sports

Mme Parneet Singh, responsable d’un club de sports, s’est exclamée : « Tous les pays du monde devraient prendre des mesures pour arrêter les prélèvements d’organes. La sincérité, la bienveillance et la tolérance devraient devenir les principes de base de la vie quotidienne de chacun. »

Michael Kint (à gauche) et Ire Kerckhof ont signé la pétition et voulaient en savoir plus sur le Falun Gong.

Salma Charlier

Salma Charlier a dit qu’il était important de dire aux gens ce qui se passe. Elle considérait Authenticité-Bienveillance-Tolérance comme des valeurs inestimables pour l’humanité.

Aanastasiya Maisenia (à droite)

Aanastasiya Maisenia a déclaré que les Européens devraient apporter leur soutien au peuple chinois et aux autres pays dépourvus d’une démocratie forte. « Nous ne pouvons pas garder le silence. Nous sommes profondément préoccupés par les prélèvements d’organes. »

De jeunes universitaires espagnols ont manifesté leur soutien aux efforts des pratiquants.

Helena, une universitaire espagnole, a déclaré : « Ce que le Parti communiste chinois a fait au Falun Gong est terrible ! Nous entendons souvent parler de la façon dont il viole les droits de l’homme, mais c’est la première fois que j’entends parler des prélèvements d’organes. Cela doit cesser ! »

Emma et Loubea ont dit que les médias devraient se concentrer sur les crimes contre l’humanité du PCC. Elles ont souhaité aux pratiquants de Falun Gong du succès dans leur entreprise.

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais