(Minghui.org) Un jour de décembre, de fortes chutes de neige ont recouvert le monde comme une grande couverture blanche. Dans une chambre chaude et lumineuse, une femme âgée aux joues roses faisait une sieste. On aurait dit qu’elle était sexagénaire. Selon sa fille, cette femme maintenant à la retraite avait été médecin en chef dans l’armée et avait commencé à pratiquer la médecine avant que le Parti communiste chinois (PCC) ne prenne le pouvoir en Chine.

La fille de cette femme est une pratiquante de Falun Dafa. Lorsque la femme âgée est venue au domicile de sa fille, elle a appris l’histoire vraie du Falun Dafa et a commencé à faire les exercices et à étudier le Fa avec sa fille. De nombreux changements étonnants lui sont arrivés depuis. Voici quelques-unes des histoires racontées par sa fille.

Le Maître a donné à ma mère un nouveau cœur

Maman est venue me rendre visite il y a quatre ans. Elle avait une grave maladie cardiaque, alors elle a emporté ses médicaments avec elle.

Maman semblait avoir une relation prédestinée avec le Falun Dafa et a commencé à étudier le Fa avec nous quand elle est venue ici. Elle a toujours eu la compréhension claire que le Falun Dafa est magnifique, en dépit de la propagande calomnieuse du PCC pendant toutes ces années.

Elle m’a dit qu’elle avait fait un rêve un jour, dans lequel le Maître lui a demandé si elle aimerait avoir deux poissons. À ce moment-là, maman avait lu quelques livres de Dafa, mais n’avait pas appris les exercices. Je pensais que les deux poissons symbolisaient probablement les exercices debout et la méditation du Falun Dafa, alors je lui ai dit : « Maman, vous devriez accepter la bénédiction du Maître. » Ma mère a répondu tout de suite : « Oui ! » J’ai demandé : « Pensez-vous que vous pouvez maintenir la position debout ? » Elle a répondu en toute confiance : « Bien sûr ! »

J’ai commencé à enseigner les exercices à ma mère. La première fois qu’elle a réalisé la position debout, nous avons essayé une demi-heure ; elle n’a pas été dissuadée du tout. Après avoir pris la position debout du Falun, elle a crié avec enthousiasme : « J’ai vu le Maître ! » J’ai réalisé que son œil céleste avait été ouvert dès la première fois qu’elle avait fait les exercices.

Maman m’a dit : « Le Maître est venu et m’a donné un cœur bleu. Dois-je le prendre ? »

« Vous devriez accepter la bénédiction du Maître », ai-je répondu.

Depuis, la maladie cardiaque de maman a disparu.

Le Maître a également purifié le corps de ma mère

Maman était bouddhiste. Au moment où elle m’a rendu visite l’an dernier, elle prenait au sérieux la question de s’engager dans une seule discipline. Elle s’est débarrassée de ses affaires liées au bouddhisme, ainsi que des insignes qui lui avaient été décernés par le PCC. Comme elle l’a dit : « La seule chose dans mon esprit est “Falun Dafa est grand” et “Authenticité-Bienveillance-Tolérance est grand !” » La croyance de ma mère dans le Maître et Dafa a été renforcée.

Avant qu’elle ne vienne me rendre visite, maman avait reçu un diagnostic de tumeur à l’œsophage. Son médecin pensait que la chirurgie ne serait pas le mieux pour quelqu’un de son âge, alors il lui a prescrit beaucoup de médicaments. Maman prenait le traitement, mais expectorait souvent du mucus avec des traînées de sang et parfois elle crachait du sang.

Un soir de juillet 2020, notre femme de ménage a crié : « Dépêchez-vous et venez ! Maman (elle appelle ma mère “Maman” également) a craché du sang ! » J’ai couru et j’ai découvert que maman avait craché une petite cuvette de sang violet. La femme de ménage la tenait dans ses bras et a trouvé que son pouls était très faible. Le sang suintait de sa bouche.

Je me suis dit : « Maman a été sérieuse au sujet de la cultivation et de l’élévation de son xinxing. Elle s’est également engagée dans une seule discipline. Le Maître doit nettoyer son corps. » J’ai crié : « Maman, dépêchez-vous et demandez de l’aide au Maître ! Je vais le faire avec vous. »

Nous avons toutes les deux dit trois fois, de plus en plus fort et avec de plus en plus de confiance : « Maître, s’il vous plaît, aidez-nous ! »

Après avoir imploré à trois reprises l’aide du Maître, l’hémorragie de maman s’est soudain arrêtée. Maman a crié encore et encore : « Le Falun Dafa est génial ! Authenticité-Bienveillance-Tolérance est grand ! » Sa voix résonnait dans toute la maison et dans la cour.

Quand mes deux sœurs sont arrivées ce soir-là, maman s’était endormie. Ma sœur cadette redoutait tellement de voir la cuvette de sang qu’elle s’est mise à pleurer. Elle pensait que maman allait bientôt mourir.

Le lendemain matin, notre femme de ménage a vu maman se réveiller, alors elle a demandé : « Voulez-vous vous lever pour le petit déjeuner ? » Maman a répondu : « Oui. »

Quand maman est apparue devant nous avec des joues roses, pleines d’énergie, chacun d’entre nous a été stupéfait. Si nous n’avions pas vu le fort contraste, nous n’aurions pas cru ce miracle. Elle n’avait pas l’air légèrement malade, mais était en parfaite santé, heureuse et pleine d'énergie !

Nous avons tous été témoins de la façon dont le corps de maman a été purifié par la grâce du Maître !

Depuis, maman n’a plus besoin de médicaments. Elle est heureuse et claire d’esprit, et dort et mange bien. Une grande partie de ses cheveux gris sont redevenus noirs. Ses joues et ses lèvres sont roses. Ses mouvements sont rapides. Elle portait une couche, mais n’en a plus besoin. Son médecin a dit que les battements de son cœur étaient vigoureux. Elle a été rajeunie !

Après avoir été témoins des changements de maman, toute les membres de notre famille et notre femme de ménage sont convaincus du pouvoir du Falun Dafa. Ils ont démissionné de toutes les organisations communistes et ont commencé à répéter : « Falun Dafa est grand, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est grand ! »

Merci, Maître !

Traduit de l’anglais