(Minghui.org) Les nouvelles en provenance de Chine aujourd’hui incluent des incidents de persécution ayant eu lieu dans neuf villes ou districts de sept provinces. Selon ce rapport, 36 pratiquants de Falun Gong ont été récemment persécutés pour leur croyance.

1. [Pékin] Poursuite en justice de M. Sun Deli

2. [Ville de Dandong, province du Liaoning] Incarcération de Yang Qingyun dans un centre de détention

3. [Ville de Yushu, province du Jilin] Détention de Mme Zhang Shuhua

4. [Ville de Deyang, province du Sichuan] Harcèlement répété de Mme Xiao Yifeng et de son mari

5. [Ville de Handan, province du Hebei] Dix jours de détention pour Mme Wei Shufen

6. [Ville de Xi’an, province du Shaanxi] Arrestation de Mme Wang Minghua

7. [Ville de Yantai, province du Shandong] Harcèlement de Mme Guo Lixin

8. [Ville de Guangzhou, province du Guangdong] Quatre pratiquants condamnés à la prison

9. [Ville de Heyuan, province du Guangdong] Arrestation de plus de 20 pratiquants

1. [Pékin] Poursuite en justice de M. Sun Deli

M. Sun Deli de la ville de Lisui, district de Shunyi, est poursuivi en justice par le parquet du district de Shuyi pour avoir parlé du Falun Gong aux gens.

2. [Ville de Dandong, province du Liaoning] Incarcération de Yang Qingyun dans un centre de détention

Le 13 octobre 2022, des agents de la Division de la sécurité intérieure du district de Kuandian sont entrés par effraction chez Yang Qingyun (sexe inconnu). Ils ont saccagé son domicile au motif qu’ils avaient reçu des informations selon lesquelles il ou elle distribuait des brochures du Falun Gong. Ils ont confisqué plus de 20 livres de Falun Gong et emmené Yang à la Division de la sécurité intérieure pour enquête. Yang a été emmené au centre de détention de la ville de Dandong le lendemain.

3. [Ville de Yushu, province du Jilin] Détention de Mme Zhang Shuhua

Des fonctionnaires du parquet de la ville de Yushu ont appelé Mme Zhang Shuhua et lui ont dit de se rendre au parquet le 26 octobre 2022. Le personnel du parquet a pensé que son arrestation n’avait pas été approuvée et a rendu les 2000 yuans qu’elle avait payés pour sa caution. Maintenant, ils disent qu’ils suivront la procédure légale et maintiendront Mme Zhang en garde à vue.

4. [Ville de Deyang, province du Sichuan] Harcèlement répété de Mme Xiao Yifeng et de son mari

Deux agents du poste de police du faubourg de Donghu dans le district de Jingyang se sont rendus chez Mme Xiao Yifeng vers 15 heures le 24 octobre 2022. Lorsqu’un agent s’apprêtait à utiliser un téléphone portable pour prendre des photos du mari de Mme Xiao, il l’en a empêché.

Vers 9 heures du matin le 28 octobre, Mme Xiao et son mari sont allés faire des courses. Alors qu’ils se dirigeaient vers la porte de la communauté, ils ont été bloqués par trois agents qui les attendaient. Les agents ont dit au couple de les suivre au parquet pour aider à l’enquête. Les policiers ont dit qu’ils attendaient que quelqu’un du parquet du district de Jingyang vienne rencontrer le couple. Le couple a attendu plus de dix minutes, mais personne n’est venu. Ils sont retournés chez eux.

Le fils du couple travaillait hors de la ville. Cet après-midi-là, des policiers du poste de police du faubourg de Donghu l’ont appelé et l’ont harcelé. Les policiers lui ont dit que ses parents étaient des fugitifs et avaient refusé de rencontrer le personnel du parquet. Le couple s’est ensuite rendu au parquet. Ils ont posé des questions au guichet du parquet. Une employée leur a dit de signer la déclaration d’infraction pénale. Le couple a refusé de la signer.

5. [Ville de Handan, province du Hebei] Dix jours de détention pour Mme Wei Shufen

Mme Wei Shufen du district de Cheng’an a accompagné M. Niu Fuguo et sa femme Mme Ding Qinfeng au poste de police du district de Beixiangyi le matin du 11 août 2022. Ils ont demandé aux policiers de leur rendre leurs ordinateurs et leurs téléphones portables qu’ils leur avaient confisqués lors de leur arrestation récente.

Le directeur Fan Wenfei a essayé de les forcer à donner les mots de passe des ordinateurs et téléphones portables. Le couple n’a pas coopéré. Les trois pratiquants ont été emmenés au poste de police du district de Daodongbao.

En fin d’après-midi, le couple a été libéré séparément et est rentré chez eux. Le lendemain, Mme Wei a été emmenée au centre de détention pendant dix jours et sa maison a été fouillée.

6. [Ville de Xian, province du Shaanxi] Arrestation de Mme Wang Minghua

Mme Wang Minghua du district de Huyi a été arrêtée et emmenée au poste de police de Meibihu par deux policiers dans la soirée du 20 octobre 2022. Elle aurait été impliquée dans une affaire concernant d’autres pratiquants qui distribuaient des documents de clarification de la vérité. Les agents ont saccagé son domicile et confisqué un ordinateur portable, un ordinateur de bureau, des disques durs et des livres de Falun Gong. Des agents de la Division de la sécurité intérieure du district de Huyi, des membres du Bureau 610, le chef du poste de police de Huimin dans les sous-districts de Yuxia et deux agents de police ont participé à la persécution.

Le 21 octobre, Mme Wang a été emmenée au centre de détention, où elle s’est vu refuser l’admission en raison de la pandémie. Elle est retournée chez elle ce jour-là.

7. [Ville de Yantai, province du Shandong] Harcèlement de Mme Guo Lixin

Des agents du poste de police de la ville de Jinling se sont rendus chez Mme Guo Lixin dans le village de Guojia à 10 heures du matin le 20 octobre 2022 et l’ont photographiée.

Un policier a déclaré qu’il devait la photographier pour prouver qu’il lui avait rendu visite. Mme Guo a dit non, que c’était illégal. Le policier l’a menacée que si elle ne coopérait pas, ils la traîneraient au poste de police. L’agent a alors commencé à enregistrer des vidéos sur son téléphone portable et l’a photographiée. Ensuite, ils sont montés dans leur voiture et sont partis.

8. [Ville de Guangzhou, province du Guangdong] Quatre pratiquants condamnés à la prison

Mme Tong Xuesheng, Mme Sun Xiuli, Mme Zhang Yongmei et Mai Kanglin ont été détenus pendant plus de deux ans. Ils ont été condamnés à la prison par le tribunal du district de Haizhu en juillet 2022. Mme Tong a été condamnée à quatre ans de prison, et les peines de prison des trois autres pratiquants vont de deux à quatre ans.

9. [Ville de Heyuan, province du Guangdong] Arrestation de plus de 20 pratiquants

Vers le 1er octobre 2022, les agents de la sécurité intérieure Zhai Jianhua et He Beicheng et des membres du Bureau 610 du district de Yuancheng, ville de Heyuan, ont conduit un groupe de policiers chez des pratiquants de Falun Gong. Les policiers les ont harcelés et ont saccagé leur domicile. Les domiciles de certains pratiquants ont été saccagés deux ou trois fois.

Les pratiquants dont les maisons ont été pillées sont : Chen Ruyong, Li Youbin, Qiu Denong, Yuan Qunrui, Yuan Yarui, Huang Yuying, Chen Zhaolan, Deng Shi’e, Li Xindi, Ling Wangjin, Ling Yuxing, Xiao Meilian, Wu Shaofen, Zhu Yalan, Ouyang Xia, Xu Xin, Jie Liping, Zhang Weixian, Wu Runlian, Zhong Guixia, Zeng Yuxian, Huang Xiulian, Wu Hongwei et la femme de Wu, Li Qingmei.

Les policiers ont saccagé le domicile de Chen Ruyong le 4 octobre et confisqué un ordinateur et une imprimante. Chen a été arrêté et détenu au centre de détention du district de Dongyuan. Il a été transféré au centre de détention de la ville de Heyuan.

Plus de douze personnes du Département de police du district de Dongyuan, de la Division de la sécurité intérieure, du poste de police de Chuantang et du comité résidentiel ont saccagé les domiciles de Qiu Denong et Li Youbin. Li a été détenu au centre de détention du district de Dongyuan. On ne sait pas exactement quels articles ont été confisqués chez Li. Les objets confisqués chez Qiu comprenaient deux photos du fondateur du Falun Gong, deux imprimantes, de nombreux livres de Falun Gong, des calendriers, des peintures du Nouvel An, des amulettes et des informations sur le Falun Gong.

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais