(Minghui.org) Les pratiquants de Falun Dafa manifestent pacifiquement devant le consulat général de Chine à Munich, en Allemagne, chaque jeudi depuis plusieurs années. Ils font la promotion de la beauté du Falun Dafa et dénoncent la persécution continue du Parti communiste chinois (PCC) et le crime des prélèvements forcés d’organes sur des personnes vivantes.

La persévérance des pratiquants a permis à de nombreux habitants de la région de découvrir le Falun Dafa. De nombreuses personnes ont signé une pétition pour aider à mettre fin à la persécution par le PCC et ont félicité les pratiquants pour leurs efforts.

Des pratiquants de Falun Dafa manifestent pacifiquement
devant le consulat de Chine à Munich, le 10 novembre 2022.

Des pratiquants font une démonstration des exercices de Falun Dafa
devant le consulat chinois à Munich en novembre et décembre 2022.

Une photographe : « Il est honteux pour un pays de détruire le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance »

Aniela Adams, une photographe allemande

Aniela Adams, une photographe allemande, a vu des pratiquants de Falun Dafa manifester pacifiquement devant le consulat le 17 novembre 2022. « Est-ce que vous venez au consulat chinois toutes les semaines ? » a-t-elle demandé. « Pour combien de temps êtes-vous là chaque fois ? Je dois le dire aux personnes qui vivent dans mon quartier pour qu’elles puissent venir signer cette pétition et aider à mettre fin à la persécution. »

Elle a précisé qu’elle avait déjà signé la pétition par le passé. « Je partage les mêmes espoirs que vous. Je souhaite que le monde devienne un endroit meilleur. J’espère qu’en faisant de notre mieux, nos souhaits puissent se réaliser », a-t-elle déclaré.

« C’est facile de simplement signer une pétition. J’aimerais pouvoir faire plus pour vous », a-t-elle ajouté. « C’est honteux pour un pays de détruire le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. C’est un désastre. »

Un pasteur à la retraite : Le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance est important

Reinhard, un pasteur à la retraite en vélo, s’est arrêté après avoir vu les activités des pratiquants au consulat. Il a discuté avec les pratiquants pendant un moment et a signé la pétition pour mettre fin aux prélèvements forcés d’organes par le PCC sur des personnes vivantes. « Les gens devraient être capables de distinguer le bien et le mal par eux-mêmes. Ils n’ont pas besoin d’un parti ou d’une organisation pour leur dire quoi faire », a-t-il déclaré.

« Je crois que les gens devraient être capables de penser et de parler pour eux-mêmes. On ne devrait pas être privé de quoi que ce soit. Chacun a sa propre voie », a dit Reinhard.

Il était heureux d’apprendre que les pratiquants respectent le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Il a dit qu’il fait quelque chose de similaire dans le christianisme.

« Je pense que c’est formidable que les pratiquants cultivent le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Les gens devraient être capables de regarder à l’intérieur. Authenticité-Bienveillance-Tolérance est le reflet d’une belle vie. Les gens doivent être honnêtes, bienveillants et tolérants les uns envers les autres. C’est un principe important », a-t-il dit.

Reinhard a poursuivi : « Je me sens proche du principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Je ressens un sentiment d’appartenance à ce principe. La compréhension de ce principe surpasse toute religion et toute croyance. »

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais