(Minghui.org) Cinq habitants de la ville de Zhucheng, dans la province du Shandong, doivent comparaître devant un tribunal le 28 septembre 2022 pour leur croyance dans le Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Li Hongmei, Mme Zheng Zhimei, Mme Xu Huancui, M. Luo Wenxin et son épouse Mme Li Yeshu ont été arrêtés le 4 mars 2022 et leurs domiciles ont été saccagés. Ils ont tous été interrogés sous la torture. La police a ensuite emmené les pratiquants au centre de lavage de cerveau de la ville de Zhucheng, où ils ont été détenus jusqu’au 19 avril. Une autre pratiquante, Mme Li Mingxia, qui avait été arrêtée en même temps qu’eux, a été libérée par la suite et n’a pas été poursuivie.

Les agents du Bureau de la sécurité intérieure de la ville de Zhucheng ont d’abord soumis les cas des cinq pratiquants au parquet de la ville de Zhucheng. Après que le parquet a renvoyé les dossiers en invoquant des preuves insuffisantes, la police a transféré les dossiers au parquet de la ville de Gaomi, qui a ensuite inculpé les pratiquants. Les pratiquants vont maintenant être jugés par le tribunal de la ville de Gaomi.

Informations sur les responsables de la persécution :

Pan Honghui (潘洪辉), procureur du parquet de la ville de Gaomi : +86-18506362607

Ji Bing (纪兵), président du parquet de la ville de Gaomi : +86-18506363209

Shan Baojun (单宝君), juge du tribunal de la ville de Gaomi : +86-536-2671213

(Plus d’informations sur les responsables de la persécution sont disponibles dans l’article original en chinois.)

Voir aussi :

Six habitants de la province du Shandong interrogés et détenus dans un centre de lavage de cerveau pour leur pratique du Falun Gong

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais