(Minghui.org) Le 24 décembre 2022, les pratiquants de Falun Gong de la grande région de New York ont organisé un événement à l’hôtel Sheraton à Flushing, New York, pour souhaiter à Maître Li une bonne année. Ils ont remercié le Maître d’avoir répandu le Falun Dafa pour sauver les êtres du danger.

Les pratiquants de Falun Gong de la grande région de New York souhaitent à Maître Li une Bonne et Heureuse Année 2023.

Ce jour-là, aux États-Unis, une tempête hivernale avait fait chuter brusquement la température, mais la salle de bal Phoenix du Sheraton LaGuardia East Hotel à Flushing était bien chauffée. Près de 1000 pratiquants de Falun Gong se sont rassemblés pour regarder un spectacle et souhaiter un joyeux Nouvel An à leur grand et compatissant Maître. La scène était entourée de fleurs et d’une banderole rose qui disait : « Les disciples de New York envoient leurs meilleurs vœux au Maître pour le Nouvel An 2023 ». Une énorme banderole au milieu de la scène disait : « Bonne Année, Maître. »

Les pratiquants de Falun Gong qui ont participé à l’événement étaient de tous âges et de nombreuses ethnies différentes. Certains venaient de familles où trois générations étaient des pratiquants. Mme Feng, la plus âgée, avait plus de 90 ans et elle était de bonne humeur. Certains jeunes pratiquants de Dafa étaient à l’école primaire ou au collège. Un bébé n’avait que sept mois. Sa mère, Mme Sun, a dit qu’elle lui faisait jouer tous les jours des enregistrements des conférences du Maître : « Quatre générations dans notre famille pratiquent le Falun Dafa. Nous sommes extrêmement chanceux et reconnaissants envers Maître Li », a-t-elle ajouté.

Les pratiquants de Falun Gong ont joint leurs mains devant leur poitrine (en heshi) en récitant ensemble avec gratitude : « Nous souhaitons au Maître une Bonne et Heureuse Année. Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon .» Ils se sont aussi encouragés mutuellement à être plus diligents dans leur cultivation et bien saisir le temps pour sauver les gens.

Les moyens d’éviter la pandémie : Réciter les deux phrases et démissionner du Parti communiste chinois

La pandémie de la COVID-19 s’est propagée rapidement en Chine avant le Nouvel An. Maître Li Hongzhi dit la vérité depuis de nombreuses années. En mars 2020, M. Li Hongzhi a souligné ce qui suit dans son jingwen « Rationalité » :

« En fait, les épidémies surviennent en soi pour viser le cœur de l’homme, la dépravation de la moralité et le karma devenu énorme. »

« L’homme doit sincèrement confesser aux divinités là où il n’a pas bien fait, en espérant qu’on lui donne une chance de se corriger, voilà le moyen, là est le vrai remède qui guérit tout miraculeusement. »

« Cependant, une épidémie telle que l’actuel “virus du PCC” (la pneumonie de Wuhan) survient dans un objectif précis et avec une cible précise. Elle vient pour éliminer les membres du Parti pervers et ceux qui suivent le PCC pervers. »

« Le changement du cœur humain peut alors corriger la situation dans un sens positif. »

La situation pandémique en Chine est actuellement très grave et inquiète les pratiquants de Falun Gong à l’étranger. Les pratiquants de Falun Gong du monde entier ont travaillé fort pour clarifier la vérité aux Chinois en faisant des appels téléphoniques, en sensibilisant les gens dans les rues, en conseillant aux gens de se retirer des organisations du PCC, en imprimant des documents et en opérant des médias. Ils espèrent que les Chinois démissionneront les organisations du PCC pour avoir un avenir sûr.

Mme Yi Rong, directrice de l’Association du Falun Dafa de New York et présidente du Centre du service général l’aide à démissionner du PCC a dit : « Depuis vingt-trois ans, les pratiquants de Falun Dafa persuadent les gens de démissionner des organisations du PCC pour assurer leur sécurité. C’est vrai, surtout maintenant, pendant la pandémie. Il y a une bonne façon d’éviter l’épidémie : se retirer des organisations du PCC pour rester en sécurité, et en même temps se rappeler les deux phrases : “Le Falun Gong est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon”. On peut recevoir des bénédictions et se sauver du danger. »

Gratitude des pratiquants de Falun Gong

Juan Lara, 27 ans, pratique le Falun Gong depuis un peu plus de deux ans. Il a commencé à pratiquer quand sa curiosité a été éveillée alors qu’il passait devant le point de pratique de Central Park à Manhattan en août 2020. C’était au plus fort de la pandémie à New York. 

Il a dit qu’après avoir étudié le Fa, il a compris beaucoup de principes de la vie et a beaucoup changé. Il a dit qu’il était très chanceux de pratiquer le Falun Gong. Il a raconté qu’avant de pratiquer le Falun Gong, il avait eu des difficultés, mais il ne savait pas pourquoi. Après avoir commencé à pratiquer, il a réalisé que toutes les difficultés dans la vie étaient des occasions d’affiner son caractère.

« Je remercie le Maître de m’enseigner ces principes du Fa et de me faire savoir comment agir selon le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance, a-t-il ajouté.

Les prestations artistiques invitent les gens à saisir l’occasion de gagner le salut

Les activités de célébration de cette journée ont débuté avec une danse du lion doré et une équipe de danse du dragon doré. 

Des prestations durant la célébration

Lors de la représentation, Sun Changyu a chanté une chanson et a expliqué le sens des paroles : « Cette chanson exprime une compréhension profonde de la vie d’une personne et du sens de la vie. Le sens de la vie réside dans la pratique et le retour à son vrai soi. Maintenant, le Falun Dafa se répand dans le monde, et tout comme les paroles de la chanson : « Il y a un moyen de retourner au ciel ; La vérité résout les soucis; et l’occasion unique est venue. »

« J’espère que les gens du monde entier chériront cette occasion, écouteront les paroles des pratiquants de Falun Gong et discerneront ce qui est juste de ce qui est faux et le bien du mal », a-t-il dit. 

Qu’est-ce que le Falun Dafa ?

Le Falun Dafa (également connu sous le nom de Falun Gong) a été présenté pour la première fois au public en 1992 par M. Li Hongzhi à Changchun, en Chine. Cette discipline spirituelle est maintenant pratiquée dans plus de 100 pays et régions du monde. Des millions de personnes ont adopté les enseignements basés sur le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance ainsi que sur cinq exercices doux, et ont constaté une amélioration de leur santé et de leur bien-être.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais