(Minghui.org) Les nouvelles en provenance de Chine aujourd’hui incluent des incidents de persécution ayant eu lieu dans 10 villes ou districts de 9 provinces. Selon ce rapport, au moins 31 pratiquants ont été récemment persécutés pour leur croyance.



1. [Ville de Zhengzhou, province du Henan] Déplacement de Mme Guo Fengrong pour éviter la persécution

2. [Ville de Guangzhou, province du Guangdong] Détention de Mme Zhou Fengqun

3. [District de Dingan, province du Hainan] Détention de M. Deng Xiancheng

4. [Shanghai] Harcèlement de Mme Ren Zhili

5. [Ville de Shulan, province du Jilin] Libération de Mme Yang Yuzhi

6. [Ville de Changchun, province du Jilin] Détention de Mme Li Guilan, condamnation de Mme He Lijun

7. [Ville de Tonghua, province du Jilin] Détention de M. Yue Chunguang, décès de sa belle-mère

8. [District de Guan, province du Shandong] Procès de huit pratiquants

9. [Ville de Suzhou, province du Jiangsu] Le procès de treize pratiquants est suspendu

10. [Ville de Huludao, province du Liaoning] Dépôt d’une plainte de la belle-mère de Mme Cui Bing contre les procureurs

1. [Ville de Zhengzhou, province du Henan] Déplacement de Mme Guo Fengrong pour éviter la persécution

Le 14 décembre 2022, vers 22 h, le domicile de Mme Guo Fengrong a été saccagé par Liu Hongliang et deux autres agents du poste de police de Ludongcun. Elle a quitté son domicile sans vêtements d’hiver pendant que les agents étaient distraits. Elle est âgée de 70 ans et souffre d’une faiblesse des jambes. On ignore où elle se trouve.

2. [Ville de Guangzhou, province du Guangdong] Détention de Mme Zhou Fengqun

Mme Zhou Fengqun a été arrêtée par des agents du poste de police de Beijingjie le 20 septembre 2022. Elle est détenue au centre de détention du district de Yuexiu. Les gardiens ont refusé les demandes de visite de sa famille.

3. [District de Dingan, province du Hainan] Détention de M. Deng Xiancheng

M. Deng Xiancheng, de la ville de Qionghai, a été arrêté le 14 octobre 2022, alors qu’il affichait des dépliants sur le Falun Gong au faubourg de Longhu. Il a été détenu pendant quinze jours au poste de police du faubourg de Longhu avant d’être transféré au centre de détention du district de Dingan. Il y est toujours détenu.

4. [Shanghai] Harcèlement de Mme Ren Zhili

Mme Ren Zhili a été arrêtée à son domicile le 21 novembre 2022. Sept ou huit agents du poste de police de Yingpu ont frappé à sa porte vers 22 heures. Ils ont prétendu chercher son mari. Lorsqu’elle a ouvert la porte, ils lui ont remis un mandat de détention et lui ont ordonné de le signer. Elle a refusé. Ils ont confisqué son Zhuan Falun.

Elle a été menottée pendant la nuit et interrogée au poste de police. Le lendemain après-midi, un agent a essayé de mesurer sa taille et de la photographier, elle a refusé de coopérer.

Quatre à cinq agents ont fait usage de la force pour la traîner dans une salle de caméra. Elle a fermé les yeux. Une policière lui a attrapé les cheveux. Elle a fait un poing quand ils ont essayé de recueillir ses empreintes digitales. La policière lui a retiré le pouce. Elle a ressenti une douleur extrême et son bras a immédiatement enflé. Elle a été libérée après 20 heures le lendemain.

5. [Ville de Shulan, province du Jilin] Libération de Mme Yang Yuzhi

Mme Yang Yuzhi a été arrêtée le matin du 8 décembre 2022. Un homme d’environ 40 ans conduisait une voiture blanche. Il s’est arrêté et lui a demandé le chemin. Elle lui a donné des indications détaillées et lui a parlé du Falun Gong. L’homme a dit qu’il était un agent du service de police de la ville et a demandé à des agents du poste de police de Jishu de l’arrêter. Elle a été relâchée vers 21 heures.

6. [Ville de Changchun, province du Jilin] Détention de Mme Li Guilan, condamnation de Mme He Lijun

Mme He Lijun et Mme Li Guilan, toutes deux septuagénaires, ont été arrêtées par Jiang Changhui et d’autres agents du poste de police de Kaixuanlu dans l’après-midi du 11 février 2022, après avoir été signalées parce qu’elles parlaient de la persécution du Falun Gong à des gens. Leurs domiciles ont été saccagés Elles ont été détenues au poste de police pendant la nuit et transférées au centre de détention no 4 de Changchun le lendemain.

Mme Li a été libérée six ou sept jours plus tard et placée en résidence surveillée. Mme He a été condamnée à huit mois de prison et à une amende de huit mois de prestations de sécurité sociale. Elle a été libérée le 12 octobre 2022.

7. [Ville de Tonghua, province du Jilin] Détention de M. Yue Chunguang, décès de sa belle-mère

Le 11 août 2022, à 20 h 30, M. Yue Chunguang a été arrêté chez lui. Son domicile a été mis à sac. Son imprimante, son ordinateur portable et d’autres objets ont été confisqués. Sa belle-mère de 75 ans est restée seule. Les agents du poste de police de Shanxia et le personnel de la communauté de Zhenxing ont prétendu qu’ils s’occuperaient d’elle. Mais ils ne l’ont pas fait. Son voisin a demandé aux employés et aux agents de la communauté d’aller la voir le 20 octobre. Lorsqu’ils s’y sont rendus, elle était morte.

8. [District de Guan, province du Shandong] Procès de huit pratiquants

Huit pratiquants ont été jugés en ligne par le tribunal du comtédistrict de Guan le 21 décembre 2022. Le processus a duré de 10 h du matin à la fin de l’après-midi.

Les huit pratiquants étaient :

M. Zhou Chunbao, 48 ans, directeur adjoint du bureau des impôts du district de Guan (détenu) ;

Mme Zhang Yuxiang, environ 50 ans, bourg de Liangtang, district de Guan (détenue) ;

M. Zhang Bingliang, environ 70 ans, bourg de Liangtang, district de Guan (chez lui) ;

M. Kong Dequan, environ 60 ans, district de Guan (chez lui) ;

M. Wang Ruixiang, la cinquantaine, district de Guan ;

M. Xu Hengkui, environ 60 ans, Ganguantun, district de Guan (chez lui) ;

Mme Gao Shuzhen, la quarantaine, village de Tangyuan, ville de Linqing (chez elle) ;

M. Han Zhenlin, environ 70 ans, district de Dongjiu, ville de Linqing (chez lui).

9. [Ville de Suzhou, province du Jiangsu] Le procès de treize pratiquants est suspendu

Seize pratiquants ont été arrêtés par plus de 200 agents en civil après 6 h du matin, le 10 mai 2021. Ils ont été détenus au 1 Yangcheng Road, dans la ville de Changshu.

Zhu Qiuling a été libéré deux semaines plus tard.

Neuf pratiquants, Ji Yong, Pan Ning, Cui Ping, Wu Xiaoming, Dong Wanyu, Li Shoujie, Zhu Ying, Han Guixiang et Zhang Yumei, ont été libérés sous caution en attendant leur procès vers le 7 novembre 2021.

Mei Hongjuan et Ji Cuiping ont été libérés vers le 7 novembre 2021. Leurs affaires ont été traitées séparément.

Yuan Huifen, Chang Zheng et Wen Jian ont été transférés au centre de détention no 4 de la ville de Suzhou le 16 novembre 2021 et y sont détenus depuis.

Le parquet de la ville de Zhangjiagang a déposé des actes d’accusation auprès du tribunal de la ville de Zhangjiagang le 18 mai 2022 contre treize des pratiquants. Il s’agit de Ji Yong, Pan Ning, Yuan Huifen, Zhao Haibo, Cui Ping, Wu Xiaoming, Dong Wanyu, Zhu Ying, Chang Zheng, Li Shoujie, Han Guixiang, Zhang Yumei et Wen Jian.

Le tribunal municipal de Zhangjiagang a rendu son jugement le 23 mai 2022. En raison du processus de prévention et de contrôle de la pandémie, l’affaire a été suspendue.

10. [Ville de Huludao, province du Liaoning] Dépôt d’une plainte de la belle-mère de Mme Cui Bing contre les procureurs

Mme Cui Bing est détenue depuis plus de quatre mois. Sa belle-mère, âgée de 91 ans, a porté plainte contre les procureurs Wang Dekun et Yang Danding, ainsi que contre le procureur général Wang Xian du parquet du district de Nanpiao. Elle les a accusés de priver une citoyenne de sa liberté de religion et de croyance, de fausse accusation, de contournement des lois à des fins personnelles et d’abus de pouvoir. Elle a demandé l’acquittement de Mme Cui.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais