(Minghui.org) Je suis un élève du secondaire de 15 ans. J’ai grandi avec mon grand-père et j’étudiais le Falun Dafa avec lui. Mais après qu’il a été condamné à une peine de trois ans pour sa pratique de Dafa, j’ai progressivement perdu l’environnement pour étudier le Fa et je suis devenu obsédé par mon téléphone portable et la télévision.

Après que mon grand-père a été libéré, il m’a rappelé Dafa. Depuis lors, je passe toujours mes vacances scolaires chez mon grand-père pour pouvoir étudier le Fa avec lui. Bien que je n’aie pas officiellement commencé à cultiver Dafa, je sais que Dafa est formidable et qu’il faut suivre Authenticité-Bienveillance-Tolérance pour être une bonne personne.

Je joue de la flûte depuis que je suis petit. J’aime beaucoup cela. J’ai appris plusieurs chansons écrites par des disciples de Dafa, et ma famille aime me regarder jouer. Je me sens heureux quand je joue ces mélodies.

Mon grand-père m’a dit que depuis que la persécution a commencé en juillet 1999, de nombreux disciples de Dafa sont allés à Pékin pour faire appel. Mon grand-père y est aussi allé. Le régime communiste est si mauvais qu’il persécute de bonnes personnes. Après avoir lu le livre Neuf commentaires sur le Parti communiste, j’ai compris que le Parti communiste avait une mauvaise origine, et que la façon dont il avait accédé au pouvoir était également honteuse.

Je me souviens qu’au cours de ma première année de secondaire, un enseignant avait calomnié Dafa pendant une cérémonie de lever de drapeau. Beaucoup de mes camarades de classe ont également suivi le professeur en calomniant Dafa. Je me sentais très triste qu’ils aient été trompés. Dafa enseigne aux gens à être bons et ne fait aucun mal à la société. Je sais que beaucoup d’enseignants et de camarades de classe ont regardé des émissions de télévision sur la mise en scène des auto-immolations sur la place Tiananmen. Mais aucun des auto-immolateurs n’était un pratiquant de Falun Gong comme le prétendent les médias d’État.

Pendant notre cours de politique, le professeur a parlé de respecter la loi et de garantir les droits fondamentaux des personnes. Cela m’a fait rire au fond de moi que le régime parle des droits de l’homme alors qu’il viole la loi en persécutant les pratiquants de Dafa.

Il y a eu une période où je faisais les exercices de Dafa le matin et j’étudiais le Fa le soir avec mon grand-père. Je me sentais très bien. À l’exception de l’exercice debout d’une heure consistant à tenir le Falun, je pouvais terminer les trois autres exercices debout. Pour la méditation, je ne pouvais la faire que pendant une demi-heure, car mes jambes me faisaient très mal si je restais assis plus longtemps. Mais une fois, j’ai gardé les jambes croisées pendant cinquante minutes et je n’ai ressenti aucune douleur. C’était tellement confortable que je n’avais pas envie de décroiser mes jambes.

Je n’ai pas beaucoup d’expérience de cultivation à partager, mais Dafa est déjà profondément enraciné dans mon cœur. Lorsque j’ai des difficultés, je récite « Falun Dafa est bon ; Authenticité-Bienveillance-Tolérance ». J’utilise également ce principe pour me guider dans ma vie quotidienne.

Je suis vraiment heureux d’avoir rencontré Dafa. Grâce aux actions de mon grand-père, je sais que Dafa est beau. Lorsque je joue de la musique de Dafa à la flûte, je me sens paisible et heureux. Je sens que Dafa purifie mon cœur.

De plus, après avoir parlé avec mon grand-père, j’ai réalisé que le téléphone portable et la télévision sont très nocifs pour les adolescents. J’ai décidé d’arrêter de les utiliser. Je prévois également de commencer ma cultivation de Dafa bientôt et de retourner à la maison avec le Maître.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais