(Minghui.org) Récemment, de nombreux compagnons de cultivation se sont retrouvés dans un état de cultivation incorrect. Certains sentent qu’ils ne peuvent pas continuer à cultiver, d’autres font face à un karma de maladie grave, et d’autres encore sont décédés.

J’ai été choqué de savoir que de nombreux pratiquants traversent des tribulations d’une manière ou d’une autre. Après avoir lu l’article de partage « Quelques réflexions sur l’état de cultivation de la plupart des disciples de Dafa », j’ai également le sentiment que beaucoup d’entre nous ne savent toujours pas comment se cultiver véritablement, et j’aimerais partager certaines de mes réflexions.

La joie de la cultivation authentique

Le Maître a publié Hong Yin II en 2007, et l’un des poèmes se lit comme suit :

« Se reposer un peu, réfléchir sur soi-même, ajouter la pensée droite

Analyser clairement les insuffisances, avancer de nouveau diligemment »

(« Être rationnel et réveillé », Hong Yin II)

Je l’ai lu et relu, et je me suis demandé quelle était la signification de ce poème ? Que pouvons-nous apprendre de celui-ci ?

En me basant sur ma compréhension, j’ai décidé de prendre un peu de temps chaque soir pour réfléchir à ce que j’ai vécu pendant la journée en me comparant au Fa et voir s’il y a quelque chose que je n’ai pas bien fait en accord avec le Fa.

En conséquence, j’étais toujours capable d’identifier ce que je n’avais pas bien fait, et quel attachement en était la cause. Ce qui est encore plus étonnant, c’est qu’après un jour ou deux, quand quelque chose se produisait soudainement qui touchait à nouveau le même attachement, et je le découvrais en un instant et je réussissais à l’éliminer.

De cette façon, j’ai continué à trouver mes attachements et à les éliminer. Pendant cette période, ma cultivation a progressé à pas de géant. J’ai été étonné par la vitesse à laquelle mon niveau a augmenté et par mes changements physiques. C’était une expérience indescriptible.

Notre cultivation dans le Falun Dafa progresse très rapidement. Si nous cultivons véritablement et solidement, l’amélioration se produit si rapidement ! Pour utiliser une métaphore, la façon dont nous progressons n’est pas comme un avion volant vers le haut en diagonale, mais comme une fusée lancée tout droit vers le haut. En fait, nous nous déplaçons encore plus vite qu’une fusée en traversant les couches des corps célestes et des univers. Dafa est merveilleux. Les paroles du Maître nous touchent là où nous devons nous élever.

Le Maître a dit :

« Par exemple, quelqu’un arrive au travail et entend deux personnes dire du mal de lui, ce qu’elles disent est choquant et ça l’irrite. » (Quatrième Leçon, Zhuan Falun)

Pendant un certain temps, mon état de cultivation était vraiment bon. Chaque fois que je rencontrais des conflits et que je regardais à l’intérieur, je pouvais voir immédiatement quel attachement ou quels attachements avaient déclenché le conflit.

Le Maître a dit :

« J’espère qu’une fois rentré à la maison, chacun de vous utilisera au mieux son temps pour cultiver réellement. » (Neuvième Leçon, Zhuan Falun)

Le Maître nous a enseigné le Fa. C’est à nous de saisir le moment pour cultiver véritablement.

La raison fondamentale de la cultivation

J’ai remarqué que certains compagnons de pratique en général ne partagent pas comment ils élèvent leur xinxing et éliminent leurs attachements, mais lorsqu’il s’agit des affaires quotidiennes, ils pourraient passer des heures à bavarder.

Une pratiquante a arrêté de pratiquer et m’a donné ses livres de Dafa. Après avoir cultivé pendant plus de vingt ans, elle m’a dit qu’elle ne croyait pas à l’existence des êtres divins. J’étais stupéfait ! Elle est venue à Dafa pour avoir une bonne santé, mais elle n’a jamais vraiment obtenu le Fa.

En fait, ce n’est pas surprenant. Le Maître nous a dit :

« Si vous venez ici avec toutes sortes d’arrière-pensées pour apprendre les exercices et étudier la Grande Loi, vous n’obtiendrez rien. » (Première Leçon, Zhuan Falun)

Lorsque la base dans la cultivation n’est pas établie correctement, il est difficile de cultiver avec diligence et fermeté. Si les gens ne changent pas leurs conceptions fondamentales ou n’éliminent pas leurs attachements fondamentaux, ils peuvent errer à l’entrée de Dafa mais ne jamais y entrer.

Trouver et éliminer les attachements de manière proactive

En tant que pratiquants, nous devons éliminer certains attachements pour pouvoir nous élever à un autre niveau. Si nous ne pouvons pas les réaliser ou les éliminer pendant une longue période, notre cultivation progressera lentement ou restera bloquée à certains niveaux.

Nous pouvons également avoir certains attachements très tenaces (peut-être arrangés par les forces anciennes) qui sont particulièrement difficiles à éliminer par la cultivation. J’ai senti que j’avais un attachement particulier qui avait été reporté dans ma vie actuelle à partir de vies antérieures. Même dans cette vie, les forces anciennes avaient pris des dispositions méticuleuses pour nourrir et faire croître cet attachement. J’ai également remarqué que cet attachement avait été divisé en de nombreuses couches. Il m’était vraiment difficile d’identifier et de me débarrasser de cet attachement. Je devais faire très attention à chacune de mes pensées afin de ne pas me laisser influencer par elles.

Mes compagnons de cultivation peuvent se trouver dans une situation similaire à la mienne, mais avec différentes manifestations d’attachement. Certains peuvent être attachés à leur réputation, d’autres au profit, d’autres encore à la sentimentalité humaine.

J’ai connu une compagne de cultivation qui s’appelait Yun. Elle était très attachée à l’exaltation. Peu de temps après avoir commencé à pratiquer, toutes ses maladies ont disparu ! Sa joie était au-delà des mots ! Elle était au premier plan de la promotion de Dafa et son cœur inébranlable était admirable.

Mais Yun était une personne très dominante, ce qui ajoutait des difficultés à sa cultivation. Elle a vendu sa maison et a utilisé l’argent pour promouvoir Dafa. Depuis, elle vit avec sa fille. Elle a cessé de manger de la viande, même des œufs. Elle devait cuisiner séparément de sa famille. Son comportement extrême rebutait les gens, même les autres pratiquants de sa famille.

Au cours des dernières années, elle est devenue si faible qu’elle pouvait à peine marcher. Elle devait utiliser un déambulateur pour se déplacer. J’ai discuté avec elle à plusieurs reprises et elle a finalement pris conscience de son problème. Mais pour rectifier son comportement, il faut un processus de cultivation authentique et solide.

Si l’on ne se débarrasse pas de ses attachements pendant longtemps, il y aura de grandes conséquences qui pourraient faire perdre la confiance dans la cultivation ; on pourrait être confus et ne plus savoir comment cultiver ; et cela peut aussi aggraver la tribulation et rendre plus difficile la découverte de ses attachements. Si une personne est trompée par ses attachements et fait des erreurs, elle peut faire face à des tribulations encore pires.

Bien faire les trois choses

Bien étudiez le Fa

Lorsque mes compagnons de cultivation étudient le Fa, certains essaient de « déterrer » un sens plus profond entre les lignes, d’autres recherchent la vitesse et lisent très vite, et d’autres encore essaient de montrer à quel point ils lisent couramment.

Même si j’ai très bien mémorisé « Lunyu », mon esprit peut encore vagabonder lorsque je le mémorise. Je voulais me rappeler, ainsi qu’aux autres pratiquants, que même si l’on peut mémoriser le Fa sans erreur, cela ne signifie pas que nous avons bien étudié le Fa. Nous devons avoir un esprit calme et nous concentrer sur ce que nous étudions.

Émettre la pensée droite comme le Maître l’exige de nous

Lors de l’émission de la pensée droite, certains pratiquants disent les vers avec une voix forte et véhémente, ayant du ressentiment envers les criminels. Il y en a aussi qui utilisent beaucoup de force sur leurs paumes. Mais le pouvoir de la pensée droite ne dépend pas de la force que nous utilisons, mais de notre pouvoir divin dans l’autre dimension. Ce n’est que lorsque notre esprit est clair et concentré que nous pouvons commander un tel pouvoir.

Clarifier la vérité est notre mission et notre responsabilité

La cultivation des disciples de Dafa consiste à éveiller les êtres et à les sauver des grands bouleversements de l’univers. D’après ma propre expérience de cultivation, ce n’est que lorsque j’ai bien accompli mon devoir de clarification de la vérité que je peux sentir l’élévation de ma cultivation. En tant que disciple de Dafa de la période de la rectification de Fa, il ne suffit pas de cultiver notre xinxing, nous devons aussi valider le Fa et sauver les êtres pour accomplir notre mission.

Mais nous devons éviter d’aller à l’extrême et ne pas confondre l’action avec la cultivation. Certains considèrent uniquement le fait de persuader les autres de démissionner du Parti communiste chinois comme une réussite en matière de cultivation et considèrent cela comme un moyen d’évaluer leur propre cultivation.

Un rappel bienveillant

J’aimerais partager avec d’autres les bénéfices que j’ai tirés de mon introspection. J’aimerais rappeler aux autres pratiquants de faire de même, afin que nous puissions cultiver et nous élever ensemble.

J’ai aimé lire les articles de partage sur Minghui.org, en particulier ceux qui racontent comment des compagnons de pratique ont élevé leur xinxing, comment ils ont accompli leur devoir de sauver les êtres, et comment ils ont résolu les conflits et éliminé les interférences des autres dimensions.

J’espère sincèrement que davantage de pratiquants profiteront de cette occasion sans précédent de la période de la rectification de Fa pour se cultiver véritablement et solidement, et suivre le Maître jusqu’à notre demeure céleste.

Ceci est ma compréhension à ce niveau, et je vous prie de bien vouloir me signaler toute lacune.

Note de la rédaction : Le point de vue exprimé dans cet article représente la compréhension actuelle de son auteur et sert à être partagé parmi les pratiquants afin que nous puissions : « Comparer l’étude, comparer la cultivation. » (« Cultiver réellement », Hong Yin)

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais