(Minghui.org) Les nouvelles en provenance de Chine aujourd’hui incluent des incidents de persécution ayant eu lieu dans 7 villes ou districts de 4 provinces. Selon ce rapport, au moins 17 pratiquants de Falun Gong ont été persécutés pour leur croyance.

1. [Pékin] Les dossiers de Mme Ma Xiuyun et de son mari M. Tang Pingshun sont transmis au parquet

2. [District de Laishui, province du Hebei] Procès de Mme Liu Yumin, 74 ans

    3. [Ville de Liaoyang, province du Liaoning] Procès de Mme Dong Yanmei

    4. [Ville de Shenyang, province du Liaoning] Arrestation de quatre pratiquants

    5. [Ville de Tangshan, province du Hebei] Arrestation de Mme Zhang Shuzhi et de Mme Li Qiuxiang

6. [Ville de Nanchong, province du Sichuan] Arrestation de Hu Guoxiu et de Ling Junhui

    7. [Ville de Liaocheng, province du Shandong] Arrestation de sept pratiquants

1. [Pékin] Les dossiers de Mme Ma Xiuyun et de son mari M. Tang Pingshun sont transmis au parquet

Mme Ma Xiuyun et son mari M. Tang Pingshun de la communauté résidentielle de Shaoyaoju, district de Chaoyang, ont été arrêtés. Le 8 décembre 2022, leurs dossiers ont été transférés au parquet.

Le 6 octobre 2022, des agents du poste de police de Taiyanggong, dans le district de Chaoyang, se sont rendus au domicile de Mme Ma et M. Tang, et ils les ont menacés : « Ne sortez pas pendant la pandémie. » Ensuite, deux personnes ont été postées à la porte du domicile du couple pour les surveiller et les suivre. Une semaine plus tard, les membres de leur famille n’ont pas réussi à contacter le couple.

Le 17 octobre, la fille du couple, qui vit à l’étranger, a appelé le poste de police de Taiyanggong pour confirmer que la police détenait ses parents, mais les policiers ont refusé de révéler le lieu de détention de ses parents. L’avocat du couple a récemment appris du parquet du district de Chaoyang que les dossiers du couple avaient été transmis au parquet.

Le 9 juin 2022, vers 19 h, Mme Ma et son mari M. Tang ont été arrêtés par des policiers de la Division de la sécurité intérieure du district de Chaoyang, du Bureau 610 et du poste de police de Taiyanggong. Les policiers ont confisqué leurs livres de Falun Gong, des photos du fondateur du Falun Gong, un ordinateur et une imprimante. Le couple a été contraint de subir des examens médicaux et de se faire prendre en photo. En raison de la pandémie, le centre de détention a refusé de les accepter. Le couple a été libéré sous caution et est rentré chez lui.

2. [District de Laishui, province du Hebei] Procès de Mme Liu Yumin, 74 ans

Le 18 mars 2022, Mme Liu Yumin, 74 ans, a été kidnappée à son domicile. Elle a été officiellement placée en état d’arrestation par des agents du Département de police du district de Laishui et du parquet du district de Laishui. Sa famille a récemment reçu un avis du tribunal indiquant que Mme Liu serait jugée par le tribunal pénal no 1 de la ville de Zhuozhou le 27 décembre 2022.

Mme Liu était enseignante dans une école primaire. Elle a été persécutée à plusieurs reprises par le Bureau 610 du district de Laishui, la Commission des affaires politiques et juridiques (CAPJ), le Bureau de l’éducation et le service de police en raison de sa croyance en Authenticité-Bienveillance-Tolérance. Elle a été licenciée, son domicile a été saccagé à plusieurs reprises, et elle a été arrêtée et détenue. Elle a subi des tortures brutales à plusieurs reprises, s’est trouvée dans un état critique et a dû quitter son domicile pendant longtemps pour éviter de nouvelles persécutions. Le 20 mai 2001, son mari, M. Wu Yanshui qui était aussi un pratiquant de Falun Gong a été persécuté à mort.

Le 18 mars 2022, vers 14 h, des agents armés du Département de police de la ville de Baoding, du Département de police du district de Laishui et du poste de police de la ville de Laishui ont fait irruption au domicile du fils de Mme Liu. Ils ont arrêté Mme Liu et saccagé l’endroit. Lorsque la belle-fille de Mme Liu a tenté de les empêcher, les policiers ont pointé une arme sur elle en disant : « Ne savez-vous pas qu’elle est recherchée ? Vous hébergez une criminelle ! Si vous n’arrêtez pas de nous faire obstruction, nous vous arrêterons aussi. »

La police a détenu Mme Liu, successivement, au poste de police de la ville de Laishui, au centre de détention du district de Laishui et au centre de détention de la ville de Baoding. Elle a fait une grève de la faim en signe de protestation, et elle s’est abstenue de boire de l’eau et a refusé de coopérer lorsque la police l’a interrogée.

Le 5 juillet 2022, le parquet du district de Laishui a transféré le dossier de Mme Liu au parquet de la ville de Zhuozhou, qui l’a, à son tour, transféré au tribunal de la ville de Zhuozhou.

    3. [Ville de Liaoyang, province du Liaoning] Procès de Mme Dong Yanmei

Mme Dong Yanmei a de nouveau été arrêtée et est détenue au centre de détention de la ville de Liaoyang. Elle sera bientôt jugée par le tribunal de la ville de Dengta.

    4. [Ville de Shenyang, province du Liaoning] Arrestation de quatre pratiquants

Le 17 octobre 2022, au matin, Mme Li Guitian et sa fille Mme Guo Shuping ont été arrêtées à leur domicile par Ren Jie, policier de la sécurité intérieure du district de Shenhe, et quatre autres policiers. Les deux pratiquantes ont été emmenées au poste de police de Lingyun. Les policiers ont saccagé le domicile de Mme Li, et ils ont confisqué ses livres de Falun Gong, des photos du fondateur du Falun Gong et une imprimante. La mère et la fille n’ont pas coopéré à l’interrogatoire. Les policiers ont imposé une peine de surveillance résidentielle.

M. Liu Defu et sa femme Mme Liu Liping ont été arrêtés chez eux par des agents du poste de police de Lingyun, dans le district de Shenhe, dans l’après-midi du 17 octobre 2022. Les policiers ont confisqué deux livres de Falun Gong et des documents imprimés. Le couple a refusé de répondre aux questions lors de leur interrogatoire au poste de police. Ils ont été libérés le soir même.

    5. [Ville de Tangshan, province du Hebei] Arrestation de Mme Zhang Shuzhi et de Mme Li Qiuxiang

Le 23 novembre 2022, vers 8 h du matin, alors que Mme Zhang Shuzhi clarifiait la vérité au marché des agriculteurs du district de Kaiping, cinq policiers en civil ont fouillé dans son sac, confisqué plus de 20 brochures et sa voiture. Elle a été emmenée au poste de police de Kaiping. Au poste de police, les policiers lui ont demandé d’où venaient les brochures et qui se trouvait avec elle au marché. Ils lui ont demandé de s’asseoir sur une chaise en fer, ce qu’elle a refusé. Les policiers l’ont interrogée et ont pris des notes. Elle a refusé de signer la transcription.

    Les policiers ont utilisé le téléphone de Mme Zhang pour contacter sa fille, qui a reçu l’ordre de les conduire à son domicile. Les policiers ont mis l’endroit à sac et ont confisqué des photos du fondateur du Falun Gong et des amulettes. Mme Zhang est rentrée chez elle saine et sauve après 21 h ce soir-là.

Le 22 décembre, vers 9 h du matin, alors que Mme Li Qiuxiang distribuait des calendriers contenant des informations sur le Falun Gong au marché des agriculteurs, elle a été kidnappée et transportée de force dans une voiture par deux policiers en civil du poste de police de Liyuan. Ils l’ont fouillée pour savoir si elle avait un téléphone portable. Au poste de police, les policiers lui ont demandé d’où elle venait et quel était son nom. Après avoir pris quelques photos, les policiers ont identifié Mme Li et ont trouvé son nom, son adresse et son numéro national d’identification dans une base de données nationale. Lorsqu’ils l’ont interrogée, ils ont rédigé des questions et y ont répondu eux-mêmes. Mme Li a refusé de signer la transcription falsifiée de l’interrogatoire. Cet après-midi-là, lorsque les policiers ont renvoyé Mme Li chez elle, ils ont saccagé son domicile et confisqué des peintures du Nouvel An, des caractères porte-bonheur et des autocollants contenant des informations sur le Falun Gong.

6. [Ville de Nanchong, province du Sichuan] Arrestation de Hu Guoxiu et de Ling Junhui

Le 26 septembre 2022, Mme Hu Guoxiu, du district de Shunqing, a été kidnappée chez elle par des policiers de la Division de la sécurité intérieure du district de Jialing. Les policiers ont saccagé son domicile et ont confisqué ses livres de Falun Gong. Mme Hu a été détenue au centre de détention de la ville de Nanchong.

Le 20 septembre 2022, Mme Ling Junhui, du district de Shunqing, a été kidnappée chez elle par des policiers de la Division de la sécurité intérieure du district de Jialing. Le domicile de Mme Ling a été saccagé. Mme Ling a aussi été détenue au centre de détention de la ville de Nanchong.

Le 13 décembre, les deux pratiquantes ont été libérées sous caution par le parquet du district de Jialing.

    7. [Ville de Liaocheng, province du Shandong] Arrestation de sept pratiquants

Le 7 novembre 2022, en après-midi, sept pratiquants, Li Chuanlu, Sun Yurong, Liu Mingsen, Shang Sufang, Wang Chengguo, Xu Jinfeng, et Lu Jinyu, ont été arrêtés pour la deuxième fois. Le 23 décembre en après-midi, Wang Chengguo et Liu Mingsen ont développé des problèmes de santé et ont été ramenés chez eux après que des membres de leur famille ont écrit des lettres de garantie pour eux. Les sept pratiquants sont depuis rentrés chez eux.

Il a aussi été signalé que leurs dossiers ont été renvoyés lorsqu’ils ont été transmis au parquet du district de Dong’e pour la première fois. La Division de la sécurité intérieure du district de Chiping a fourni des preuves supplémentaires et les a renvoyées au parquet en demandant une lourde peine. Le parquet a recommandé que les sept pratiquants soient condamnés à une peine comprise entre un an et huit ans et demi.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais