(Minghui.org) Un habitant de la ville de Meizhou, dans la province du Guangdong, a récemment été condamné à cinq ans de prison et à une amende de 50 000 yuans pour sa croyance dans le Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle ancestrale persécutée par le régime communiste chinois depuis 1999.

M. Xie Hanzhu, 60 ans, ancien chef adjoint du département local de l’énergie, a été arrêté chez lui le 20 octobre 2021. Ses livres de Falun Gong et de l’argent liquide ont été confisqués.

Le tribunal du district de Meixian a tenu une audience sur le cas de M. Xie le 28 juillet 2022. Son avocat a plaidé non coupable en sa faveur. Le 30 novembre, le juge l’a condamné à cinq ans de prison et à une amende de 50 000 yuans, sans en informer sa famille ni son avocat. Il a été accusé d’être un récidiviste, car il avait déjà été condamné à une peine de douze ans pour sa pratique du Falun Gong en 2005. Il s’apprête à faire appel du verdict.

Persécutions antérieures

Peu après le début des persécutions, M. Xie a été licencié de son emploi et condamné à deux ans de travaux forcés. Les autorités ont refusé de le libérer à la fin de sa peine, mais l’ont maintenu en détention pendant une année supplémentaire.

M. Xie a été de nouveau arrêté en février 2005 et condamné à douze ans de prison. Il a d’abord été incarcéré à la prison de Meizhou, puis transféré à la prison de Beijiang. Il a survécu de justesse aux tortures subies en détention.

M. Xie a commencé à se lancer dans les affaires après être rentré chez lui. Il a été harcelé à deux reprises, en août 2019 et en juin 2021, par la police locale et des membres du personnel du comité résidentiel, avant d’être à nouveau arrêté et condamné.

Voir aussi :

M. Xie Hanzhu placé à nouveau sous contrôle strict dans la prison de Meizhou

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais