(Minghui.org) Dans les poèmes et les mots de Hong Yin V et Hong Yin VI, Maître Li (le fondateur du Falun Dafa) a écrit de nombreux poèmes sur l’humanité affectée par « les conceptions et les comportements modernes ». En mémorisant les poèmes, je suis parvenu à une compréhension plus profonde de ce que le Maître a écrit sur la perversité de l’athéisme et de la théorie de l’évolution, mais je n’avais toujours pas la pensée claire sur ce qu’étaient exactement « les conceptions et les comportements modernes ».

Avant je pensais qu’elles étaient quelque chose de commun chez les personnes ordinaires et étant moi-même une pratiquante de longue-date, je n’avais probablement plus de tels comportements « modernes ». Mais un incident survenu il y a quelques jours a changé ma façon de penser.

En passant devant une nouvelle pharmacie, j’ai reçu un dépliant de promotion pour l’ouverture de ce nouvel établissement. Il se trouve que mon mari avait besoin d'insuline, alors je suis entrée pour voir ce qu'ils avaient.

Le responsable m’a dit qu’ils avaient de l’insuline à 65 yuans pour chaque injection. Le prix était déjà 25 yuans moins cher que ce que nous payions habituellement. Mais j’ai quand même essayé de marchander avec lui : « Pouvez-vous me faire un prix encore plus bas ? »

Il m’a demandé combien d’injections j’avais l’intention d’acheter et j’ai dit dix. Il m’a promis de me faire un prix encore plus bas si je faisais l’achat le jour même. J’ai accepté et j’ai dit que je reviendrais après être rentrée à la maison chercher ma carte d’assurance maladie.

J’en ai parlé à mon mari qui m’a dit que cela semblait une bonne affaire. Il m’a accompagnée cette fois-ci car nous avions prévu de rendre visite à sa sœur et dîner ensemble plus tard dans la journée. Je lui ai dit que nous devrions au moins demander à une autre pharmacie pour comparer les prix.

Il y avait une chaîne de pharmacies près de chez nous. Je suis entrée et j’ai demandé le prix de leur insuline. La vendeuse m’a dit que c’était 70 yuans l’unité.

« Avez-vous une réduction si j’en prends dix ? » Ai-je demandé.

« Si vous en prenez dix, je peux vous le faire à 68 yuans. »

Je me suis dit que c’était quand même plus cher que la première pharmacie que j’avais consulté, alors je suis partie.

La vendeuse m’a suivie et m’a demandé : « Combien êtes-vous prêt à payer ? »

« La nouvelle pharmacie en bas de la rue demande 60 yuans. » J’ai bafouillé, supposant que c’était le prix que j’allais obtenir.

« Très bien, je peux vous la vendre à ce prix. »

Je ne m’attendais pas à ce qu’elle accepte si facilement. Mais j’ai quand même dit : « Laissez-moi y réfléchir. »

Je me suis ensuite rendue à la nouvelle pharmacie avec mon mari. Les employés m’ont dit que leur responsable était parti, mais qu’ils pouvaient me la faire à 63 yuans chacune. J’ai négocié avec eux à nouveau : « La pharmacie en bas de la rue ne demande que 60 yuans. »

« Nous sommes désolés, mais nous ne pouvons pas vous faire ce prix. »

Alors que je leur parlais, mon mari m’a crié : « Tu es menteuse et immorale ! Comment peux-tu prétendre que tu es une personne honnête ? »

Les employés présents étaient tous stupéfaits. Je suis rapidement partie avec mon mari. Il était tellement en colère qu’il ne voulait pas dîner même après notre arrivée chez sa sœur.

Je savais que j’avais dû faire une grosse erreur. Mais comment ? J’ai repensé à la façon dont j’avais négocié avec les deux pharmacies et aux petits mensonges que j’avais racontés pour essayer de leur faire baisser le prix. Même après qu’ils aient baissé le prix, je n’étais toujours pas satisfaite et j’ai demandé d’autres réductions.

J’ai fait tous les calculs si naturellement sans m’en rendre compte. C’est pourquoi mon mari m’a reproché d’être malhonnête.

Je pensais avoir renoncé à mon attachement aux gains monétaires. Lorsque les frères et sœurs de mon mari me demandaient d’emprunter des centaines de milliers de yuans pour acheter des voitures et des maisons, je disais oui sans hésiter. Lorsqu’ils n’ont pas rendu l’argent, je ne les ai pas poursuivis. Au travail, j’étais également capable de prendre mes gains personnels avec légèreté et de ne pas me battre avec les autres. Mais pourquoi étais-je si attachée à ces gains mesquins et passais-je tant de temps à essayer d’obtenir le prix le plus bas ?

Cet incident m’a permis de voir clairement à quel point « les conceptions et les comportements modernes » existaient encore en moi et contrôlaient ma pensée. L’incident m’a également aidée à mieux comprendre le Fa et l’importance d’éliminer « les conceptions et les comportements modernes » en moi.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d'auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais