(Minghui.org) Le 12 décembre 2021, des pratiquants de Falun Dafa à Taichung ont organisé des activités sur la place de la mairie pour souhaiter au fondateur M. Li Hongzhi, une bonne année. Ils ont fait des exercices, clarifié la vérité aux passants et recueilli des signatures d’une pétition pour mettre fin à la persécution.

Le 12 décembre 2021, des pratiquants à Taichung, Taïwan, ont organisé des activités pour souhaiter une Bonne Année au fondateur, M. Li.

Situé à l’ouest de la partie centrale de Taïwan, Taichung est la deuxième ville la plus peuplée de l’île. Impressionnés par les exercices collectifs à grande échelle, de nombreux passants se sont arrêtés et ont demandé des informations. Certains ont appris les exercices et ont signé la pétition.

Des pratiquants présentent les exercices de Falun Dafa.

Les gens apprennent ce qu’est le Falun Dafa et signent une pétition pour mettre fin à la persécution en Chine.

Professeur : Altruisme et sagesse

La professeur Yu Qing a dit qu’en pratiquant le Falun Dafa, elle a eu une meilleure compréhension de la vie.

Yu Qing, professeur d’ingénierie chimique, a commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a dix-neuf ans. « Le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance décrit dans les livres de Falun Dafa m’a donné une vision plus profonde sur comment être une bonne personne », a-t-elle expliqué, « J’ai appris d’où je venais et où la vie me mènera. »

« Cela demande de se conformer au principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance dans la vie quotidienne », a-t-elle ajouté. Elle a dit que cela l’a rendue plus ouverte d’esprit tout en faisant attention à corriger ses pensées impures. En se débarrassant de l’égoïsme, de l’esprit de compétition et de mauvaises pensées, elle a pu être plus attentive aux autres.

Le professeur Yu a dit que les changements étaient phénoménaux. Le Falun Dafa lui permet de se concentrer davantage sur son travail sans se soucier des pertes ou des gains personnels. Cela conduit à la sagesse et à une meilleure performance au travail. Depuis qu’elle a commencé à pratiquer, non seulement ses collègues de travail aiment lui parler, mais ses étudiants et son propre enfant la trouvent également plus patiente et d’abord plus facile.

Mère célibataire : Une vie renouvelée

« Pourquoi ma vie est-elle si difficile ? » Mme Chen Lihui se posait fréquemment cette question, elle devait élever seule deux enfants. Face à la trahison de son mari et à la maltraitance, son seul choix était le divorce. Mais ce qu’elle endurait physiquement était tout aussi dévastateur : elle s’était blessée à la colonne vertébrale en fuyant un incendie, ce qui l’empêchait de se tenir debout, elle a eu des migraines qui l’ont gênée pendant quarante ans et la thalassémie (une maladie du sang héréditaire) lui a causé des vertiges. Mais tout cela a été résolu grâce au Falun Dafa.

Mme Chen a dit que le Falun Dafa lui a donné une bonne santé et de l’espoir en l’avenir.

En 2008, sa sœur aînée l’a invitée à participer à une conférence de partage d’expériences. Par curiosité, elle a également participé à la grande activité de formation des caractères. Pendant la conférence, elle a vu un Falun tourner et a ressenti un fort champ d’énergie. Les jours suivants, elle entendait souvent quelqu’un dire : « Falun Dafa est bon, Authenticité-Bienveillance-Tolérance est bon. Pourquoi ne pas le pratiquer ? » Sa sœur l’a également encouragée et l’a aidée à trouver un lieu d’exercice collectif à proximité.

En raison de sa mauvaise santé, Mme Chen était la plupart du temps alitée. Mais trois mois après avoir commencé la pratique, elle a pu se lever. Par l’étude des enseignements du Falun Dafa, elle a appris que les difficultés que les gens rencontrent dans la vie ne sont pas accidentelles. Elles sont reliées au karma créé dans le passé. La seule solution est la cultivation et le fait d’être une bonne personne. Par conséquent, elle a bien traité son ex-mari et son épouse et leur a permis d’assister au mariage de son fils. « Mon fils et ma belle-fille sont très gentils envers moi et nous sommes tous très heureux », a-t-elle dit.

Elle a aussi vécu au moins trois tests de vie et de mort. « Mais Maître Li m’a chaque fois aidée. C’est pourquoi je me sens si chanceuse d’être une pratiquante de Falun Dafa et que je veux dire aux gens combien Dafa est merveilleux », a-t-elle dit.

« Le Falun Dafa a sauvé ma famille »

Mme Li a commencé à pratiquer le Falun Dafa il y a neuf ans. Avant cela, elle souffrait d’une hépatite B qui l’obligeait à dormir plus de dix heures par nuit, mais restait fatiguée. En raison de problèmes avec ses cordes vocales, elle avait de la peine à parler, la plupart des gens la considéraient comme une personne handicapée. Bien que les médecins aient recommandé une intervention chirurgicale, le taux de réussite n’était que de 50 %. En raison de leur situation financière, les membres de sa famille ne pouvaient pas se permettre de payer les frais d’opération.

Lorsque sa situation semblait sans espoir, son mari a trouvé le site du Falun Dafa sur Internet. Il a suggéré qu’ils essayent tous les deux.

Mme Li a participé aux exercices collectifs chaque matin. Un mois plus tard, elle a pu soudain parler et toutes ses autres maladies ont disparu. « C’était comme un miracle ! » a-t-elle dit. Maintenant, elle peut travailler dix heures par jour et n’a besoin de dormir que cinq heures. Elle a beaucoup plus d’énergie qu’avant.

Mme Li suit le principe Authenticité-Bienveillance-Tolérance. À son travail, elle fait volontairement ce que les autres ne veulent pas faire. « Par votre comportement, je sais que le Falun Dafa doit être bon », a dit un de ses collègues.

Les changements chez son mari étaient aussi spectaculaires. Dans le passé, il fumait, buvait, jouait et avait un mauvais caractère. « La première fois qu’il a fait les exercices, il m’a dit qu’il ne boirait plus et il a effectivement arrêté. Nos voisins ont tous été impressionnés », a dit Mme Li.

Mme Li et sa fille Alizée

Sa fille Alizée est lycéenne. Depuis son enfance, elle souffrait de dermatite atopique et d’allergies, ce qui l’obligeait à aller fréquemment à l’hôpital pour se faire soigner. Peu après avoir rejoint ses parents dans la pratique du Falun Dafa, sa santé s’est considérablement améliorée. Elle dit que le Falun Dafa lui a appris une nouvelle façon de voir les choses. Elle n’est plus stressée et est capable de s’entendre avec les autres. Elle est également devenue l’une des meilleures élèves de la classe. « Je tiens à remercier le Falun Dafa pour tout cela », a-t-elle déclaré.

Mère de quatre enfants

Mme Xie Xingjun a entendu parler du Falun Dafa par sa fille. « Elle était à l’école élémentaire et a rejoint le club du Falun Dafa de l’école », s’est-elle souvenue. « Quand je l’ai vue faire les exercices si calmes, purs et solennels, j’ai vu que cette pratique est extraordinaire. »

En tant que mère de quatre enfants, Mme Xie peinait constamment entre la famille et le travail, ce qui la rendait presque tout le temps épuisée. Même en montant les escaliers elle était fatiguée et à court de souffle. Tout cela l’a rendait colérique. « Je me sentais perdue, comme si je me noyais dans la mer. Maître Li m’a sauvée », a-t-elle dit.

Mme Xie Xingjun, mère de quatre enfants

Mme Xie dit que les enseignements du Falun Dafa sont très profonds. Ils l’ont aidée à nier les mauvaises pensées et à élever son caractère. Par exemple, lorsque dans le passé, elle avait une opinion différente de son mari, elle parlait plus fort et était dure. « Depuis que le Maître nous a dit d’être bienveillants, j’ai appris à considérer les choses selon le point de vue de mon mari – quels sont les défis qu’il doit relever et comment je peux l’aider. Avec un état d’esprit de gratitude et de respect, j’ai trouvé que la situation a entièrement changé », a-t-elle expliqué.

Les membres de sa famille ont aussi remarqué ses changements positifs. Lors d’une réunion familiale, sa cousine lui a dit : « Tu as un joli teint ! » En entendant que cela était attribuable au Falun Dafa, la cousine, aussi bien que son mari, a aussi commencé à pratiquer. « Maintenant, le couple est aussi heureux qu’avant », a dit Mme Xie.

Le changement de l’intérieur

Mme Lu a été invitée à l'activité par son ami. « Je le connais depuis environ dix ans. Je peux dire que le Falun Dafa l’a rendu plus ouvert d’esprit et plus tolérant », a-t-elle expliqué. « Ce n’est pas comme s’il essayait d’être une meilleure personne en apparence. Au contraire, c’est un véritable changement de l’intérieur. »

Mme Lu (milieu) apprend les exercices du Falun Dafa.

C’est pourquoi elle était contente de participer à l’activité et d’apprendre les exercices. « En aidant les gens à avoir une bonne santé et un bon état d’esprit, le Falun Dafa est en effet formidable », a-t-elle dit. « En Chine, le Parti communiste chinois réprime sévèrement ce groupe et vend même les organes des pratiquants à des fins lucratives. C’est affreux et nous devons y mettre fin. »

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais