(Minghui.org) Une habitante de la ville de Pingdingshan, dans la province du Henan, a récemment été condamnée à cinq ans de prison pour sa pratique du Falun Gong, une discipline méditative et spirituelle ancestrale que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Wang Dongxia, 57 ans, ancienne employée d’une entreprise de charbon, souffrait de trachéite sévère et de rhumes fréquents. Après avoir commencé la pratique du Falun Gong en octobre 1997, ses maux ont disparu et elle est passée d’une personne pessimiste à une personne joyeuse.

Mme Wang a été arrêtée le 17 octobre 2021. Sa famille a récemment appris qu’elle avait été condamnée à cinq ans de prison et à une amende de 10 000 yuans. D’autres détails sur son cas ne sont pas clairs au moment de la rédaction de cet article.

Informations sur les responsables de la persécution :

Sun Zongjie (孙宗杰), directeur du Bureau 610 de la ville de Pingdingshan : +86-13 607 629 966

Liu Jianfu (刘建福), directeur du Bureau de la sécurité intérieure du district de Zhanhe : +86-15 036 879 777

Liu Haikui (刘海奎), président du tribunal intermédiaire de la ville de Pingdingshan.

(Plus d’informations sur les responsables de la persécution sont disponibles dans l’article original en chinois.)

Tous les contenus publiés sur ce site sont protégés par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais