(Minghui.org) Les nouvelles en provenance de Chine aujourd’hui incluent des incidents de persécution ayant eu lieu dans 5 villes ou districts de 4 provinces. Selon ce rapport, au moins 9 pratiquants ont été récemment persécutés pour leur croyance.

1. [Ville de Jieyang, province du Guangdong] Détention de Mme Li Miaozhu au centre de détention

2. [Ville de Panjin, province du Liaoning] Arrestation de M. Wei Qingjun et de son épouse Mme Meng Qinglan

3. [Chongqing] Harcèlement de Mme Yang Zhilian et de sa famille

4. [District de Baiquan, province du Heilongjiang] Interdiction à Hua Qingbo d’enseigner

5. [Ville de Qian’an, province du Hebei] Harcèlement de Mme Wang Gui’e et de Mme Wu Guizhi

1. [Ville de Jieyang, province du Guangdong] Détention de Mme Li Miaozhu au centre de détention

Le 13 décembre 2022, Mme Li Miaozhu a été arrêtée à son domicile par plus de 10 agents du Département de police de la ville de Puning et du poste de police du faubourg de Daba. Les agents ont saccagé son domicile et confisqué ses livres de Falun Gong, un téléphone portable et un vélo électrique. Mme Li est détenue au centre de détention de la ville de Puning.

2. [Ville de Panjin, province du Liaoning] Arrestation de M. Wei Qingjun et de son épouse Mme Meng Qinglan

M. Wei Qingjun et son épouse, Mme Meng Qinglan, ont récemment été arrêtés par le secrétaire Qi Yu de la Commission des affaires politiques et juridiques (CAPJ) de la ville de Panjin, des agents du poste de police de Huibin et des agents du Bureau de la sécurité intérieure. Le domicile du couple a été saccagé.

3. [Chongqing] Harcèlement de Mme Yang Zhilian et de sa famille

En avril 2019, plus de douze personnes, dont le commissaire Mu Chaoheng et des agents de la sécurité intérieure du Département de police du district de Jiangjin, se sont rendues au domicile de Mme Yang Zhilian pour arrêter son mari, M. Wang Xian’an. M. Wang n’était pas chez lui à ce moment-là. Il est parti et n’a pas pu rentrer chez lui.

Au cours des dernières années, la police a continuellement harcelé la famille de Mme Yang. Depuis avril 2022, des agents sont venus chez elle cinq ou six fois pour la harceler. Ils ont utilisé la campagne « Plan zéro » et le « 20e Congrès national du Parti communiste chinois » comme excuses et ont dit à Mme Yang et à sa mère d’appeler M. Wang et de lui demander de revenir. Ces gens n’ont jamais montré leurs papiers d’identité et ont agi grossièrement et avec arrogance.

En août, ces personnes se sont également rendues chez la fille de Mme Yang, qui vit également à Chongqing, pour la harceler. Ils soupçonnaient que M. Wang était là et ont tenté de l’arrêter. Le harcèlement a exercé une pression psychologique importante et a porté un coup dur à la famille de M. Wang et à celle de sa fille, en particulier aux membres âgés de la famille.

4. [District de Baiquan, province du Heilongjiang] Interdiction à Hua Qingbo d’enseigner

À la mi-avril 2022, Hua Qingbo (sexe inconnu) a été suspendu par les responsables de l’école le jour même où Hua a présenté les faits de la mise en scène des auto-immolations de la place Tiananmen aux élèves. Hua a été arrêté le 12 juillet, détenu pendant quinze jours et condamné à une amende de 1000 yuans.

Après avoir été libéré, Hua est resté chez lui. Lorsque la nouvelle année scolaire a commencé en septembre, les fonctionnaires de l’école ont refusé de prendre des dispositions pour Hua pour enseigner. Hua était seulement autorisé à aider d’autres enseignants.

5. [Ville de Qian’an, province du Hebei] Harcèlement de Mme Wang Gui’e et de Mme Wu Guizhi

Trois agents du poste de police de la ville de Wuchong’an se sont rendus au domicile de Mme Wang Gui’e dans le village Hezhuang sous prétexte de faire une visite de suivi le matin du 8 décembre 2022. Ils ont ouvert et fouillé des armoires et des boîtes chez elle.

Le matin du 8 décembre 2022, trois agents du poste de police de la ville de Wuchong'an se sont rendus au domicile de Mme Wu Guizhi, dans le village de Caoguzhuang, sous prétexte d’effectuer une visite de contrôle. Ils ont confisqué plus de 40 livres de Falun Gong, plus de 10 calendriers et plusieurs numéros de l’Hebdomadaire Minghui. Ils ont emmené Mme Wu au poste de police et ont fait pression sur elle pour qu’elle signe trois formulaires imprimés, ce qu’elle a refusé. Elle a ensuite été libérée.

Tout le contenu publié sur ce site est protégé par les droits d’auteur de Minghui.org. Minghui produira des compilations de son contenu en ligne régulièrement et en des occasions spéciales.

Traduit de l’anglais