(Minghui.org) Début décembre 2021, une ancienne commissaire de police de 67 ans a été condamnée à trois ans et demi de prison pour sa pratique du Falun Gong, une discipline spirituelle que le régime communiste chinois persécute depuis 1999.

Mme Xu Lihua, de la ville de Changsha, dans la province du Hunan, a été arrêtée le 27 octobre 2020 vers 18 heures par plus d’une vingtaine d’agents en civil, dont Zou Jun, Ou Lijun et Huang Zejun du poste de police de Xihu, alors qu’elle rentrait chez elle avec sa famille. On lui a confisqué ses livres de Falun Gong, son ordinateur, son imprimante et un peu d’argent liquide. D’après une source proche, la police s’était déjà introduite chez elle il y a quelques mois pour une brève fouille, alors que personne n’était à la maison.

L’arrestation de Mme Xu s’inscrit dans le cadre d’une opération de police visant au moins dix-sept pratiquants locaux de Falun Gong. La plupart d’entre eux se sont également vu confisquer leurs livres de Falun Gong, ordinateurs et imprimantes. La police a révélé qu’elle surveillait depuis longtemps les appels téléphoniques et les activités en ligne des pratiquants et qu’elle suivait les ordres de ses supérieurs pour les arrêter.

Mme Xu a été interrogée au poste de police de Xihu pendant la nuit et emmenée au centre de détention no 4 de la ville de Changsha le lendemain. Après un an de détention, elle a vieilli rapidement en raison des mauvais traitements subis en détention. Elle a développé une hypertension artérielle, ainsi qu’une perte de la vision et de l’audition. Non seulement le centre de détention a refusé de la libérer sous caution pour qu’elle puisse suivre un traitement médical, mais lui a également refusé les visites de sa famille.

Pour avoir écrit une lettre au procureur, lui demandant instamment de classer l’affaire de Mme Xu, sa fille a été signalée à la police, son domicile a été saccagé et elle a été détenue au centre de détention de Liuyang pendant sept jours. Pendant ce temps, la police a constamment suivi, harcelé et intimidé sa famille.

Mme Xu a comparu devant le tribunal le 7 décembre 2021. Elle est entrée dans la salle d’audience avec l’aide de deux policiers. Le juge a fréquemment interrompu sa défense personnelle et a bouclé le procès en moins d’une heure, la condamnant à trois ans et demi de prison.

À l’extérieur du tribunal, les autorités ont installé des barrières et des policiers armés pour patrouiller. Toute personne entrant dans le palais de justice devait se soumettre à un contrôle d’identité et être escortée par un membre du personnel du tribunal, ce qui n’était pas nécessaire pour les autres affaires.

Une vie sauvée deux fois par la pratique du Falun Gong

Mme Xu travaillait à l’école de police du Hunan comme commissaire de police principal. En raison d’années de dur labeur, elle souffrait de diverses affections, notamment d’un claquage des muscles lombaires, d’une hyperplasie osseuse et de rhumatismes. En 1998, six mois après avoir commencé à pratiquer le Falun Gong, elle était complètement rétablie. Elle a également modifié sa personnalité compétitive et est devenue attentionnée envers les autres.

Avec le début de la persécution un an plus tard, Mme Xu a été poussée à abandonner la pratique, en raison de sa profession d’agent de police. De nombreux maux qui avaient été guéris par le Falun Gong ont réapparu des années plus tard et le médecin l’a avertie qu’elle ne vivrait peut-être pas au-delà de 60 ans.

Inquiète pour sa santé, elle a recommencé à pratiquer le Falun Gong et a constaté une amélioration rapide. Elle était reconnaissante envers le Falun Gong et a partagé son histoire avec ses étudiants. Un étudiant l’a signalée à la police, ce qui a entraîné sa détention pendant quinze jours. À la fin de sa détention, elle a été emmenée au centre local de lavage de cerveau et y a été détenue pendant un mois supplémentaire. La police a continué à la surveiller après sa libération.

Informations sur les responsables de la persécution :

Zou Jun (邹军), agent du poste de police de Xihu : +86-18867409159

Ou Lijun (欧立军), agent du poste de police de Xihu : +86-13974804293

Huang Zejun (黄泽军), agent du poste de police de Xihu : +86-18874735320

Hu Haijun (胡海军), procureur du parquet de Liuyang : +86-15874026868

He Chunhua (何春华), juge du tribunal de Liuyang : +86-18817130901

(Plus d’informations sur les responsables de la persécution sont disponibles dans l’article original en chinois.)

Voir aussi :

Dix habitants du Hunan détenus pendant près d’un an en raison de leur croyance

Quinze habitants du Hunan risquent des peines de prison prédéterminées pour la pratique du Falun Gong

Une agente de police parmi les quinze personnes qui seront jugées en raison de leur croyance à Changsha, province du Hunan

La police du Hunan refuse de rencontrer les avocats de pratiquants de Falun Gong

Ville de Changsha, province du Hunan : Arrestations de 17 pratiquants de Falun Gong et d’une personne de la famille de l’un d’eux, harcèlement de deux pratiquantes pour leur croyance

Mise à jour sur des pratiquants de Falun Gong ciblés dans la ville de Changsha et une arrestation de masse dans la province du Hunan

Treize habitants du Hunan détenus au secret depuis au moins deux mois

Ville de Changsha, province du Hunan : Quatorze pratiquants arrêtés pour leur croyance et une pratiquante harcelée

Tous les articles, graphiques et contenus publiés sur Minghui.org sont protégés par les droits d’auteur. La reproduction non commerciale est autorisée, mais doit être accompagnée du titre de l’article et d’un lien vers l’article original.

Traduit de l’anglais